Rapport CIGREF : Achats numériques dans les grandes entreprises

Quelle bonne gouvernance pour les achats IT ?

CIGREF-gouvernance-achats-ITPublication du rapport CIGREF « Achats numériques dans les grandes entreprisesOrganisation et indicateurs de performance »

Un groupe de travail commun CIGREF – CRAI1  a planché sur la gouvernance des achats numériques.

Ce travail a permis d’identifier différentes typologies d’organisations achats au sein des entreprises. Une attention particulière a été portée sur les forces et les faiblesses de chacune des organisations, sur la gestion de la communication et sur la capacité de transformation de la fonction Achats dans un écosystème en profonde transformation, nécessitant des organisations de plus en plus agiles.

Trois principales formes d’organisation des achats numériques ont été identifiées (ce ne sont sans doute pas les seules formes existantes), vraisemblablement les plus répandues au sein des entreprises membres du groupe de travail : organisation centralisée, décentralisée et de type GIE / CSP.

Les témoignages et contributions des membres ont fait apparaître que ces trois formes d’organisation sont naturellement très liées à la stratégie, l’organisation et la gouvernance globale de leur entreprise. 

Cependant, compte tenu de leur organisation globale, certaines sociétés composent elles-mêmes, localement, l’organisation de leur service achats.

Par ailleurs, la recherche de massification et de rationalisation, si elle est réelle pour certaines catégories d’achats, n’est pas la seule dynamique en place dans les grandes entreprises. En effet, pour des sujets de niches, les acheteurs privilégient à la fois l’agilité et l’innovation, et pour ce faire, se rapprochent des PME et start-up (partenariat CIGREF Syntec numérique).

De nombreux défis pour les Directions des Achats

La dynamique imposée par l’accélération, le développement du numérique, la réduction du « time to market », pousse les directions achats à remettre en question leur organisation, leurs processus et à se transformer pour mieux accompagner la stratégie de leur entreprise, en favorisant l’agilité et l’innovation.

Les défis sont nombreux : performance économique, efficacité et rapidité des procédures achats, délégation encadrée aux prescripteurs, veille technologique (start-up, incubateur,…), optimisation des relations fournisseurs, accompagnement de l’in-business computing, en liaison avec la DSI et les Métiers.

Des pratiques, témoignages et indicateurs, disponibles en fin de document, donnent quelques indications sur la manière dont certaines directions achats fonctionnent aujourd’hui.

Quelques éclairages, en conclusion de ce document, sur la transformation numérique des entreprises ouvrent sur les enjeux que celle-ci pose aux directions des achats tant en termes d’évolution des pratiques qu’en termes de fonctionnement.

« La fonction Achats doit évoluer vers une posture proactive vis-à-vis des Métiers, et en liaison avec la DSI […] les enjeux et les impacts peuvent être majeurs. Le modèle industriel traditionnel va perdurer, mais à côté de celui-ci se développent de nouveaux modèles qui fonctionnent avec des règles fondamentalement différentes […] Par ailleurs, dans ce nouveau monde numérique, travailler davantage avec les start-up et avec les PME à offre différenciée est également une nécessité, notamment pour valoriser le caractère différenciant de la grande entreprise ».

______________________

Association réunissant les responsables achats Informatique et leurs équipes