Fil Cigref n° 43 - Changement de tête au secrétariat d’État chargé du numérique - Avril 2019
Les dernières nouvelles du Cigref, acteur de la société numérique
5 avril 2019 – N° 43

Changement de tête au secrétariat d’État chargé du numérique

Le 31 mars dernier, après les démissions de Benjamin Griveaux, Nathalie Loiseau et Mounir Mahjoubi, le Premier ministre a dévoilé la composition du nouveau gouvernement. Cédric O a été nommé secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances (Bruno Le Maire) et du ministre de l’Action et des comptes publics (Gérald Darmanin), chargé du numérique, en remplacement de Mounir Mahjoubi.

Depuis l’entrée en fonction de ce dernier, en mai 2017, le Cigref a toujours entretenu des liens étroits et fructueux avec le secrétariat d’Etat chargé du numérique. Ainsi Mounir Mahjoubi n’a manqué aucun des rendez-vous auquel nous l’avions convié, notamment nos assemblées générales de 2017 et 2018. Il s’est directement impliqué avec les membres de son cabinet dans la structuration de la démarche Femmes@Numérique en faveur de la féminisation des métiers du numérique. Nous avons également travaillé avec lui sur les enjeux de formation, sur la régulation de la confiance numérique et de la cybersécurité, ou encore sur les enjeux de concurrence entre fournisseurs de solutions ou services numériques. Il a marqué son intérêt pour plusieurs de nos travaux, dont ceux portant sur l’éthique numérique et sur l’open source comme alternative aux grands éditeurs. Nous le remercions vivement pour ses engagements à nos côtés, pour sa disponibilité et pour la qualité de son écoute.

Cédric O devient, à 36 ans, le nouveau secrétaire d’État chargé du numérique. Diplômé d’HEC, il connait bien le monde politique, après avoir travaillé pendant une douzaine d’années auprès de Dominique Strauss-Kahn, de Pierre Moscovici et d’Emmanuel Macron. Depuis mai 2017, il était conseiller du Président de la République et du Premier ministre, chargé des participations publiques et de l’économie numérique, et donc l’un des interlocuteurs les plus réguliers de son prédécesseur, Mounir Mahjoubi.

S’il n’a pas encore dévoilé les grandes lignes de l’action qui sera la sienne dans les mois qui viennent, nous pouvons penser qu’elle s’inscrira dans la continuité. Il a déjà annoncé – mais aurait-il pu affirmer le contraire ? – qu’il souhaitait être ambitieux pour l’écosystème numérique, notamment pour la French tech, pour les territoires connectés, pour l’inclusion numérique. Nous lui confirmons notre disponibilité pour travailler avec lui et son cabinet dans une dynamique identique à celle que nous avons connu avec son prédécesseur, pour que le numérique soit un réel facteur de compétitivité et de performance pour les membres de notre association et pour l’économie française.

 

Et nous lui souhaitons bonne chance et beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions !

Henri d’Agrain
Délégué général

Gouvernance du SI : tout change à l’ère du Numérique ?

Lors du colloque “Gouvernance du SI : Tout change à l’ère du numérique ?” qui a eu lieu le 25 mars 2019 à Paris, les trois associations Afai, Cigref et Ifaci ont publié la nouvelle édition de leur “Guide d’audit de la gouvernance du SI“.

[Publication] Guide d'audit de la gouvernance du SI - 2019

Cette mise à jour 2019 prend en compte l’évolution de la gouvernance du SI dans les entreprises en pleine transformation numérique. Le guide est un outil pratique à destination de toutes les parties prenantes du SI de l’entreprise pour évaluer la gouvernance du SI et en améliorer la performance.

 

Video : Comment se faire virer quand on est DSI ?

En introduction du colloque, Henri d’Agrain, délégué général du Cigref, sur un texte de Philippe Rosé de Best Practices SI, a mis en scène, sous forme de témoignage fictif, les principales raisons pour lesquelles un DSI devrait éviter de faire de la gouvernance des systèmes d’information. 

Plus d’information sur le site du Cigref …

La spécialité Numérique et sciences informatiques (NSI) au bac  : une immense opportunité pour l’enseigne-ment supérieur ! 

La SIF (Société Informatique de France) organise un colloque le 17 avril 2019 en partenariat avec le Cnam, avec le soutien du Cigref, de l’EPI, de ClassCode et de Specif Campus.

Le Cigref soutient cette journée dont le thème est important pour l’avenir de la formation des praticiens du numérique. Henri d’Agrain, Délégué général du Cigref, interviendra pour y présenter les enjeux pour les grandes entreprises. 

Société Informatique de France

Ce colloque va rassembler l’ensemble des personnes en charge des formations post-bac qui vont accueillir à la rentrée 2021 des bacheliers ayant suivi la spécialité Numérique et sciences informatiques (NSI) en classes de 1ère et terminale. C’est à dire toutes le parties prenantes de l’enseignement de l’informatique au lycée, dans l’enseignement supérieur, dans les cellules d’orientation, au Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieurs, les associations de parents d’élèves, …
Avec l’introduction de la spécialité Numérique et Sciences Informatiques (NSI) au bac, les élèves  vont passer d’une cinquantaine d’heures de formation pour toutes les classes de seconde à plus de 400 heures de formation pour ceux qui auront choisi cette spécialité.

Il y aura donc une immense diversité dans les parcours de formation, les volumes d’enseignement et aussi dans les projets professionnels des élèves qui vont se présenter aux filières de formation scientifique de l’enseignement supérieur à la rentrée 2021.

Programme et inscription sur le site de la SIF

Publication du rapport 2018 du Contrôleur Européen de la Protection des Données / European Data Protection Supervisor

Le premier rapport, depuis l’entrée en vigueur le 25 mai 2018 du RGPD (règlement européen sur la protection des données personnelles), du Contrôleur Européen de la Protection des Données / European Data Protection Supervisor, Giovanni Buttarelli, a été publié.

Dans ce rapport annuel sur l’état de la protection des données à travers l’Union européenne, on trouve l’évaluation de cette autorité indépendante ainsi que le détail des principaux chantiers pour l’année 2019.

Le rapport complet est disponible en anglais en version html ou en version pdf (100 p.). Une synthèse de 20 pages existe en français en version html et en version pdf (20 p.).

Plus d’information sur le site de l’EDPS …

Nos dernières publications (en anglais) :

 

[Report] The 5-year evolution of the working environment

[Report] Cyber & Innovation in Israël

           

Fil Cigref n° 42 - Femmes@numérique, pour nous c'est tous les jours ! - Mars 2019
8 mars 2019 – N° 42

Femmes@Numérique, pour nous c’est tous les jours !

Ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, est l’occasion de revenir sur la démarche Femmes@Numérique. Depuis deux ans déjà, sous l’impulsion de Pascale Montrocher, alors CIO de Dassault Aviation, de Régis Delayat, alors CDO du groupe SCOR, et maintenant de Corinne Dajon, DSI du groupe AG2R LA MONDIALE MATMUT, le Cigref est engagé dans une action collective de fond en faveur de la féminisation des métiers du numérique.

Femmes@Numerique Logo

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes. Il y une trentaine d’années, les femmes représentaient 30% environ des effectifs dans les métiers de l’informatique. Aujourd’hui, elles ne sont qu’à peine 15% dans les métiers techniques du numérique. Et la situation continue de se dégrader. Les femmes ne sont qu’à peine 10% dans l’enseignement supérieur à suivre une formation dans les filières du numérique. La démographie étant une science particulièrement robuste en termes de prédictibilité, cette proportion de 10% de femmes se retrouvera dans dix ou quinze ans au sein des entreprises, alors que le numérique est devenu le facteur principal de leur compétitivité, de la croissance de l’économie et donc de la création d’emplois, et que la pénurie de compétences devient une réalité pour un nombre croissant d’entre elles.

C’est pour répondre à ce défi majeur de la féminisation des métiers du numérique que le Cigref, avec tous les acteurs de l’écosystème numérique français, a engagé une vaste démarche, d’ampleur nationale, soutenue par de nombreuses entreprises et par les pouvoirs publics. Elle est alignée sur la grande cause du quinquennat du Président de la République, Emmanuel Macron, en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. C’est notre engagement, celui de la Fondation Femmes@Numérique, celui de la grande coalition qui s’est mobilisée pour répondre à ce défi majeur de convaincre les générations futures que, oui, nos métiers se déclinent aussi au féminin, que les portes de nos directions du numérique leur sont grandes ouvertes. Et c’est donc tous les jours que nous devons travailler avec Femmes@Numérique, afin que chaque femme de ce pays, quel que soit son âge, quelle que soit sa condition, puisse voir dans le numérique les promesses de son avenir !

Henri d’Agrain
Délégué général

On parle de la Fondation Femmes @  Numérique dans les médias 

Métiers du numérique : l’exode des femmes / Le Monde, par Claire Legros – 3 mars 2019 (Article réservé aux abonnés)

– Femmes et numérique : un bug dans la matrice / France Culture – Entendez-vous l’éco ?, par Thiphaine de Rocquigny – 4 mars 2019  (Réécouter l’émission (59′)…)

Deux fois moins de femmes ingénieures en informatique en 30 ans : comment inverser la tendance ? / France Inter – Le téléphone sonne, avec Pierre Weill – 6 mars 2019. (Réécouter l’émission (35′) …)

 

Gouvernance du SI : Tout change à l’ère du numérique ? Un colloque Afai, Cigref, Ifaci

L’AFAI, le Cigref et l’IFACI organisent le 25 mars (17h30-19h30) un colloque à l’occasion de la parution de la nouvelle version du Guide d’audit de la gouvernance des systèmes d’information dans les locaux parisiens de l’EM Lyon Business School (15 Boulevard Diderot – 75012 Paris)

Colloque Gouvernance du SI : tout change à l'ère du numérique ?

 

Dernières publications Cigref en anglais

[Report] 2018 [Report] 2018 Open source, an alternative to major IT providers

[Report] 2018 Digital Ethics

[Report] 2018 Software Asset & Cloud Management

 

[Report] Blockchain: from theory to practice

           

Fil Cigref n° 41 - Le Cigref soutient l'appel de Paris - Février 2019
6 février 2019 – N° 41

Le Cigref soutient l’Appel de Paris

Le 12 novembre 2018, le Président de la République a lancé, dans le cadre de la réunion de l’Internet Governance Forum à l’Unesco, l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace. Ce texte est une déclaration politique, sans portée juridique, destinée à engager une mobilisation internationale pour la stabilité dans le cyberespace. Elle inclut trois types d’acteurs : les États, les entreprises privées et la société civile. L’Appel de Paris rappelle certains principes fondamentaux, comme l’application du droit international et des droits de l’Homme dans le cyberespace, et promeut le renforcement de la sécurité des solutions et services numériques.

Les États, les entreprises, ou encore les organisations de la société civile, sont invités à soutenir l’Appel de Paris. Plusieurs organisations membres du Cigref ont déjà manifesté leur soutien à cette déclaration, notamment Airbus, Enedis, Engie, Orange, Safran, Schneider Electric, Thales, Total, et d’autres encore qui l’officialisent ou s’apprêtent à le faire. Plus de 60 États, environ 500 entreprises et organisations, nationales ou internationales, ont d’ores et déjà apporté leur soutien à cet appel.

Le Cigref a saisi l’opportunité de la session organisée à l’initiative du Ministère des affaires étrangères, pour réfléchir aux suites de l’Appel de Paris, le 23 janvier dernier, à l’occasion du Forum international de la cybersécurité, à Lille, pour confirmer son soutien. C’est Jean-Claude Laroche, DSI d’Enedis et Vice-président du Cigref, qui a participé à cette session, présidée par Henri Verdier, Ambassadeur pour le numérique, et Guillaume Poupard, Directeur général de l’ANSSI, au cours de laquelle de nouveaux soutiens ont été enregistrés.

L’Appel de Paris est sans doute – en tous les cas nous pouvons l’espérer – une étape significative vers un renforcement interna-tional de la cybersécurité et de la confiance numérique. Nous pouvons le lire comme la première pierre d’un édifice plus vaste, l’émergence du droit international public du numérique. Les entreprises globales ont en effet besoin de stabilité, et donc de droit, pour développer leurs activités de plus en plus profondément organisées par les technologies numériques. Face aux prétentions hégémoniques des géants de la tech et des grands fournisseurs, face aux activités des cyberdélinquants de toutes natures, mafieuses ou para-étatiques, face aux prétentions de contrôle de l’espace numérique qu’expriment certains États, nous avons collectivement besoin de lois adaptées à la société numérique mondiale. Face à ces forces considérables que le numérique met en mouvement, il est utile de rappeler les propos de Lacordaire, religieux, journaliste et homme politique français du 19ème siècle : « entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit. »

Henri d’Agrain
Délégué général

Le Cigref rend hommage à Pierre Nanterme

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Pierre Nanterme, P-DG d’Accenture. Au nom de tous les membres du Cigref, Bernard Duverneuil (Président) et l’ensemble du Conseil d’administration, Henri d’Agrain (Délégué général) et l’équipe des permanents, adressent leurs sincères condoléances à ses proches et à ses collaborateurs.

DATA’BANG, ou la révolution des données au quotidien : les vidéos du 4° TEDx Saclay

Le Cigref était partenaire fin novembre dernier du 4ème TEDx Saclay sur le thème “DATA’BANG, ou la révolution des données au quotidien“.

Vous pouvez désormais revoir les vidéos des intervenants qui se sont succédé lors de cet événement : T. Boudalier, R.-D. Lasseri, R. Hindi, J. Zaccardi, J. Weitzman, C. de Loupy, F. Kirchner, J.-P. Lachaux, V. Couronne et N. Boujemaa.

5 entreprises membres du Cigref lauréates des Prix du DSIn de l’année

La 20° édition des Prix des DSIn de l’année qui a eu lieu le 16 janvier dernier a attribué le Grand Prix du DSIn de l’année à Lionel Chaine, Directeur des Systèmes d’Information de la branche Services, Courrier, Colis du Groupe La Poste

J-C. Laissy – Veolia, S. Rousseau – Eiffage, A. Coustillère – Ministère des Armées et C. Dajon – AG2R La Mondiale ont également été récompensés. En savoir plus...

Nos dernières publications :

 

[Report] 2018 IT Market trends

[Publication] Cyber & Innovation en Israël

 

[Report] Cybersecurity: Visualize, Understand, Decide

[Publication] Evolution de l’environnement de travail : la DSI au service de l’expérience salarié

           

Fil Cigref n° 40 - Bonne année 2019 ! - Janvier 2019
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 4 janvier 2019 | N° 40

Bonne année 2019 ! 

Chers amis lecteurs de Fil Cigref,

La période des vœux, au delà de son caractère traditionnel, permet de donner un cap et une allure pour les 12 mois qui viennent. Malgré les aléas de la météo économique et sociale, le cap et l’allure du Cigref pour 2019 sont clairement tracés : réussir le numérique au service de la performance et de la compétitivité de ses membres, dans un environnement de confiance collective.

L’équipe des permanents du Cigref se joint à moi pour vous souhaiter, à toutes et à tous, une belle et heureuse année 2019. Nous espérons avoir le plaisir de vous rencontrer au cours de cette nouvelle année, d’échanger avec vous, de nouer de nouvelles collaborations toujours plus fructueuses, pour faire du numérique un facteur clé de succès pour l’avenir de la France et de l’Europe.

Voeux du Cigref 2019

L’année commencera pour le Cigref, dès la semaine prochaine, à Las Vegas où notre délégation participera au CES 2019. N’hésitez pas à la suivre sur nos comptes twitter @Cigref et @Cigref_EN  ! Nous vous rendrons compte dans les prochaines semaines de nos observations.

Je vous adresse mes salutations les plus cordiales,

Henri d’Agrain
Délégué général

 

 

 

La Fondation Femmes@numérique vient de publier 4 Appels à Manifestation d’Intérêt

 

La Fondation Femmes@Numérique, créée sous égide de la Fondation de France, a pour objet de soutenir et financer des actions d’intérêt général engagées en faveur de la féminisation des métiers du numérique. A cet effet, elle publie aujourd’hui sur le site femmes-numerique.fr quatre appels à manifestations d’intérêt (AMI) sur des kits pédagogiques “école primaire”, “collège”, “lycée”, ainsi que “Communication grand public”.

La Fondation soutient des actions concourant à favoriser la parité et l’égalité entre les femmes et les hommes dans les métiers du numérique, principalement par la sensibilisation des jeunes filles en milieu scolaire, de leurs familles et de leurs enseignants. Ces actions, ayant vocation à se déployer sur l’ensemble du territoire national, s’appuieront notamment sur la mise en visibilité et la valorisation de rôles modèles féminins inscrits dans les métiers du numérique et le partage des meilleures pratiques en matière de parité dans les métiers techniques du numérique, appelés autrement « métiers numérisants », afin d’améliorer leur attractivité auprès des femmes.

Plus d’information sur le site femmes-numerique.fr… 

 

 

Trophées du marketing du SI 2018 : des projets toujours plus orientés clients !

 

Au cours de cette soirée de remise des Trophées du marketing SI, qui récompensent les actions de valorisation du SI, quatre entreprises ont été récompensées par les trophées “Communication” “Orientation client”, “Démarche marketing globale” et “Coup de coeur du public”.

Le Trophée Communication a été remis à Elior Group, le Trophée Orientation client a récompensé Enedis, Criteo a remporté le Trophée Démarche marketing globale et la Fondation Partage & Vie a reçu le Trophée Coup de cœur du public

Plus d’information… 

 

Suivez aussi le Cigref sur les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@Cigref et de @Cigref_EN sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Retrouvez ici les dernières

publications du Cigref 

 

Publication Cigref Agile at scale

English version : Agile at scale
L'open source, une alternative aux grands fournisseurs
Technologies numériques et architecture d'entreprise : L'architecte à l'ère digitale
Retrouvez toutes nos publications… 
 

Pour s’abonner à cette newsletter,

merci de remplir le formulaire d’inscription

Pour se désinscrire, merci d’utiliser le lien ci-après :  #link_unsubscribe


Contact : FilCigref


Fil Cigref n° 39 - Agilité & Architecture ? Si, c'est possible ! - Décembre 2018

 

 

FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 4 décembre 2018 | N° 39

Agilité & Architecture ? 
Si, c’est possible ! 

A l’occasion de la publication des deux rapports du Cigref, “Agile at Scale” et “Nouvelles architectures du numérique”, et du rapport du club Urba-EA, “Architecture d’entreprise et transformation agile”, nos deux associations organisent un colloque pour présenter ces travaux, expliquer les principaux enjeux qui les sous-tendent, et débattre de leur mise en oeuvre dans nos organisations. Nous bénéficierons également, au cours de ce colloque, des retours d’expérience d’Amadeus, leader mondial des solutions numérique pour l’industrie du tourisme et du voyage, et de la Société générale, de la vision respectivement d’Air France KLM et de Wavestone, cabinet de conseil spécialiste de la transformation des entreprises, et enfin de la présentation du guide rédigé par l’ANSSI et la DINSIC pour intégrer la cybersécurité dans un cadre agile.

Ce colloque est ouvert à tous les collaborateurs des membres du Cigref et à notre écosystème. Nous serons heureux de vous y accueillir pour vous présenter ces travaux, auxquels certains d’entre vous ont pu contribuer, et qui devraient intéresser le plus grand nombre.

En effet, au cours de ce colloque, nous allons esquisser le portrait de l’IT de demain, de cette IT qui va structurer dans un futur proche nos organisations autour de leur système d’information comme condition essentielle de leur compétitivité et de leur performance. Pour répondre à cette croissance presque exponentielle des dispositifs numériques dans les entreprises, celles-ci évoluent et se transforment tant dans leur approche stratégique qu’opérationnelle. Le système d’information est désormais au cœur des métiers de l’entreprise et porte toutes ses fonctions essentielles. C’est dans ce contexte que la gouvernance des évolutions du système d’information doit se transformer elle-même pour être en capacité de bénéficier dans les meilleurs délais des opportunités offertes par les technologies numériques.

En une demi-journée, le 13 décembre après-midi, nous allons apporter un éclairage sur tout ces sujets. N’hésitez donc pas à vous inscrire en faisant une demande d’invitation par mail auprès de cigref@cigref.fr.

Nous serons heureux de vous y rencontrer !

Henri d’Agrain

Délégué général

Cigref | Réussir le numérique    Club Urba-EA 
colloque Agilité & Architecture : 13 décembre 2018

Comment mettre en place l’agilité à l’échelle de l’entreprise ?
Quelles stratégies d’architecture d’entreprise pour répondre aux défis de l’agilité ?
Comment (ré)concilier développement informatique agile et sécurité ?


 Le Cigref et le Club Urba-EA organisent
le 13 décembre 2018, de 14h à 18h30,

un colloque sur le thème
Agilité & Architecture ? Si, c’est possible !

Il sera suivi d’un cocktail apéritif

 Pour recevoir une invitation personnalisée,

merci d’en faire la demande par mail à cigref@cigref.fr 

Lieu du colloque : Espaces Diderot

10 rue Traversière, 75012 Paris


INTERVENANTS

colloque Agilité & Architecture : 13 décembre 2018

Relever les défis de l’architecture et de l’agilité avec :

 Témoignages d’Amadeus et de la Société Générale

 

 Présentation des travaux menés par le Cigref et le Club Urba-EA sur les thèmes Agile @ Scale, Nouvelles architectures du numérique et Architecture d’entreprise et transformation agile 

 

 Agilité & Sécurité ? Si, c’est possible (et on l’a déjà fait) ! : présentation du guide rédigé par l’ANSSI et la DINSIC pour intégrer la cybersécurité dans un cadre agile

 Vision d’Air France KLM, et de Wavestone 

 

 

Relations fournisseurs : la nouvelle enquête EuroCIO révèle le recul de l’adoption du cloud et l’augmentation des stratégies de sortie 

A l’occasion d’un communiqué de presse paru vendredi 30 novembre 2018, EuroCIO (association européenne à laquelle adhère le Cigref) révèle les tendances structurantes de la relation entre entreprises et fournisseurs IT, dont elle dénonce au passage un certain nombre de pratiques irritantes qui se perpétuent.

Cette communication s’appuie sur les résultats de la 2° édition de l’enquête de satisfaction sur les relations fournisseurs, réalisée auprès des DSI européens (dont 20% de répondants membres du Cigref). Ces résultats sont illustrés des enseignements issus des groupes de travail menés par les associations nationales comme le Cigref, auprès de leurs membres. Sans surprise, Microsoft, Oracle et SAP font partie des mauvais élèves, rejoints par Google dont les DSI européens dénoncent la gestion de la protection des données.

En savoir plus…    —    Learn more…

Le numérique au service de la Cohésion territoriale

Le Cigref parraine les 1ères Assises de la Cohésion numérique et territoriale qui auront lieu le 5 décembre matin à Paris 7°. Henri d’Agrain, Délégué général du Cigref, participera à une table ronde sur le thème « Services au public : quelle complémentarité homme-machine ? ». Programme et inscription sur le site de l’événement 

Philosophie et Management à l’ère numérique, avec Ghislain Deslandes

Lors de sa dernière réunion, le Cercle Philosophie du Numérique du Cigref a invité Ghislain Deslandes, à s’exprimer sur le thème “Philosophie & Management à l’ère du numérique”.

Ghislain Deslandes

Ghislain Deslandes, professeur en gestion et management à ESCP Europe, et aussi Docteur en philosophie et membre du collègue international de philosophie, est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les origines et les implications philosophiques du management [Essai sur les données philosophiques du management (2013) et Critique de la condition managériale (2016)].

Retrouvez la synthèse de cette intervention sur le site Cigref.fr

 

Retrouvez ici la dernière publication du Cigref

Toutes les publications du Cigref sont disponibles sur le site www.cigref.fr …

Autre idée de lecture …

Louis PouzinLouis Pouzin L’un des pères de l’internet
par Chantal Lebrument et Fabien Soyez,
préface de Korben

Louis Pouzin n’a pas inventé l’internet. Mais sans lui et sans l’équipe qu’il a pilotée dans le cadre du projet Cyclades et du Plan Calcul des années 1970, le réseau des réseaux n’existerait pas, ou du moins pas sous son visage actuel.
Quarante ans après avoir conçu le premier réseau d’ordinateurs français et le mode de communication sur lequel repose l’internet, l’ingénieur de 87 ans continue à vivre pour les réseaux. Devenu entrepreneur, il œuvre pour refonder l’internet – avec un nouveau protocole : RINA. Mais son rôle dans la genèse du net reste méconnu. 

 

Suivez aussi le Cigref sur les réseaux sociaux !

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref  et de @Cigref_EN sur Twitter

 

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la

page LinkedIn Cigref 

 

 

Pour s’abonner à cette newsletter,

merci de remplir le formulaire d’inscription


Contact : FilCigref
 
 
 

Fil Cigref n° 38 - Retour sur l’AG 2018 du Cigref - Novembre 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 31 octobre 2018 | N° 38

Retour sur l’AG 2018 du Cigref

Le Cigref a tenu son Assemblée générale annuelle le 16 octobre 2018. A cette occasion, plus de la moitié des membres du Cigref étaient représentés lors de la première partie statutaire de cette Assemblée générale, pour engager le Cigref dans les dynamiques nouvelles qui lui permettront d’accompagner et d’animer nos réflexions collectives afin de réussir le numérique, dans les prochaines années, au profit de la compétitivité des entreprises, de la croissance de notre économie et de la performance de nos administrations publiques.

L’Assemblée générale a élu un nouvel administrateur, en la personne de Pascal Courthial, Directeur du numérique et de la Transformation au sein du groupe Humanis. La personnalité de Pascal, sa grande expérience des métiers du numérique, et son implication de longue date dans les travaux du Cigref seront des atouts de poids pour la gouvernance de notre association. Nous lui adressons toutes nos félicitations.

A cette occasion, le Cigref a publié son Rapport d’activités 2017/2018 auquel vous pouvez accéder en ligne et télécharger sur notre site. Vous y retrouverez toutes les publications du Cigref, en cours et à venir, ainsi que les activités qui ont structuré le cycle qui s’est achevé avec cette Assemblée générale, et les principales perspectives pour le nouveau cycle 2018/2019.

La deuxième partie, publique, de l’Assemblée générale, avait pour thème Vive les talents !  Devant les invités du Cigref, keynotes et table-ronde ont permis de dresser le tableau de l’urgence à laquelle nos organisations, et plus généralement la nation, sont confrontées en matière de formation et de talents. Recruter les bonnes compétences numériques, les fidéliser, entretenir leurs connaissances, sont désormais des activités stratégiques qui conditionnent directement la compétitivité des entreprises et la performance des administrations.

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique auprès du Ministre de l’économie et des finances et du Ministre de l’action et des comptes publics, est venu redire au Cigref toute son attention aux travaux que nous menons, et sa mobilisation, au sein du gouvernement, sur ces sujets de formations aux métiers du numérique.

Mounir Mahjoubi à l'AG publique du Cigref

Vous pouvez retrouver en vidéo les différentes interventions qui ont rythmé la soirée de clôture de l’Assemblée générale 2018 du Cigref, dont cette synthèse de la soirée :

Je vous adresse mes salutations les plus cordiales,

Henri d’Agrain
Délégué général

 

 

 

Assises de la Transformation Digitale en Afrique – Paris 22 et 23 novembre 2018 

 

Le Cigref est partenaire de la 7ème édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique, organisées par CIO-Mag, qui se tiendront à Paris les 22 et 23 novembre à l’Hotel de l’Industrie (Paris 6°) sur le thème “Enjeux des données et impact de l’IA sur les Objectifs de Développement Durable en Afrique”. Pascal Buffard, VP Cigref, interviendra le 22 novembre 2018 sur une table-ronde dédiée au “Big data, nouvel or noir ?” et Henri d’Agrain modérera le 23 novembre une table-ronde sur l’éducation numérique en Afrique.

 

Suivez aussi le Cigref sur les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Retrouvez ici les dernières

publications du Cigref

Publication Cigref Software Asset & Cloud Management

Cybersécurité : visualiser, comprendre, décider
Publication Cigref : Ethique & Numérique
Publication Cigref : Tendances du marché de l'IT en 2018
Publication Cigref : L'Intelligence artificielle en entreprise
Publication Cigref : Blockchain - passer de la théorie à la pratique
Retrouvez toutes les publications… 
 

Pour s’abonner à cette newsletter,

merci de remplir le formulaire d’inscription

Pour se désinscrire, merci d’utiliser le lien ci-après :  #link_unsubscribe


Contact : FilCigref


FilCigref
Fil Cigref n° 37 - Il faut renverser la table ! - Septembre 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 29 septembre 2018 | N° 37

Il faut renverser la table ! 

Avec le collectif Femmes@Numérique, le Cigref appelle à une révolution sociétale en faveur de la féminisation des métiers du numérique. Disons-le franchement, la situation est dramatique. Drame économique, car les entreprises françaises ne disposent pas, en nombre et en qualité, des talents nécessaires pour les accompagner dans leurs transformations numériques, lesquelles conditionnent désormais très directement leur compétitivité. Drame sociétal lorsque le socle numérique qui irrigue, massivement et en profondeur, tous les secteurs d’activité de la société française, n’est plus pensé, développé et administré que par des hommes.

 

Les chiffres font trembler. Il y a trente ans, les femmes représentaient environ 30% des effectifs d’informaticiens. Aujourd’hui, dans les métiers du numérique, ceux que l’on nommera les métiers numérisants, les femmes ne représentent plus que 15% des effectifs. Et si nous ne changeons pas de manière radicale nos discours et nos actions pour rendre ces métiers attractifs auprès des jeunes femmes, elles ne seront plus que 10% dans 10 ou 15 ans. En effet, les statistiques des filières de formation numérique dans l’enseignement supérieur sont de cet ordre de grandeur – un tout petit 10% – et nous savons combien la démographie est une science particulièrement robuste en matière de prédictibilité !

 

Il faut donc changer de paradigme, et c’est l’ensemble de la nation qui doit se mobiliser, sur le long terme, en faveur de la féminisation des métiers du numérique. Avec la démarche Femmes@Numérique, nous avons engagé la mobilisation de plusieurs dizaines d’associations et de grandes entreprises, ainsi que des pouvoirs publics grâce au soutien du Secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi. Il faut désormais démultiplier les actions dans chacune des grandes régions françaises. Nous étions cette semaine à Toulouse dans le cadre de la Mêlée numérique. Le Président de la Mêlée, Edouard Forzy, qui fédère l’écosystème numérique régional, et Nadia Pellefigue, Vice-présidente de la Région Occitanie, en charge du développement économique, de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur, sont acquis à cette idée et vont mettre en place les relais nécessaires. Nous allons dans les prochaines semaines solliciter les autres régions.

 

Il est indispensable, il est urgent, il est vital même, que la mobilisation soit la plus large et la plus forte possible, pour les femmes elles-mêmes, pour nos entreprises, et finalement pour notre avenir en commun.

 

Je vous adresse mes salutations les plus cordiales,

Henri d’Agrain
Délégué général

 

La stratégie, c’est fini ? 10 clés pour aborder la stratégie dans un monde en mutation

La stratégie c'est fini - Synthèse

Pendant des décennies, à l’abri d’une croissance linéaire, les entreprises ont construit leur stratégie en décortiquant le passé afin d’extrapoler les objectifs de long terme et de planifier les étapes. Mais aujourd’hui, le monde a changé de dynamique et de rythme. Pour répondre à cette question : “La stratégie, c’est fini ?”, le Cigref et Entreprise et Progrès ont tenu à joindre leurs forces et à croiser leurs regards, mobilisant ainsi une cinquantaine de dirigeants et de DSI au sein d’un groupe de travail dédié.

L’horizon temporel sur lequel le dirigeant peut intervenir s’est fortement rapproché. On pouvait autrefois planifier à dix ans mais ce délai n’a cessé de se réduire. Se projeter à un an est aujourd’hui la règle. Est-ce encore de la « stratégie » ?

Découvrez cette publication disponible sur le site web des deux associations. 

Candidatez aux 5èmes Trophées du Marketing du SI !

Trophées du Marketing du SI 2018

Le Cigref est partenaire depuis l’origine des Trophées du Marketing du SI, organisés avec Talisker Consulting, et sera, cette année encore, acteur de sa 5ème édition.

Vous avez mis en place une initiative ou une démarche marketing au sein de votre DSI ? Vous souhaitez valoriser vos actions marketing auprès de vos pairs, et dans votre entreprise ? Vous pouvez candidater jusqu’au 19 octobre 2018 ! Ces candidatures sont de très belles aventures d’équipe. La démarche est simple et vous êtes pris en charge par les équipes de Talisker, la charge de travail est très raisonnable. 

Vous pouvez également vous inscrire pour assister le 10 décembre 2018 à la cérémonie de présentation des projets et de remise des prix. C’est un moment de découvertes et d’échanges extrêmement riches avec les candidats et tous ceux qui sont intéressés par le positionnement de la DSI dans l’entreprise et son apport de valeur.

 

Suivez aussi le Cigref sur les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Retrouvez ici les dernières

publications du Cigref

 

 
Retrouvez toutes nos publications sur le site cigref.fr … 
 

 

Quelques idées de lecture …

Dirigeants, Acteurs de la
Transformation Numérique

par Louis Naugès et 

Dominique Mockly

 

Ce livre est co-écrit par un dirigeant d’entreprise et un spécialiste du numérique. Sa structure, très modulaire, contient dix chapitres, que l’on peut lire de manière indépendante, permettant à un dirigeant, à tout instant, d’y trouver les réponses dont il a besoin.

Stratégie digitale
Méthodes et techniques
pour créer de la valeur

par Jean-Philippe Timsit

Ecrit par un expert de la discipline, qui est à la fois enseignant et formateur, ce livre est enrichi par des retours d’utilisateurs, relu et validé par des praticiens. L’ouvrage expose les concepts qui permettent de construire une stratégie digitale performante.

La Cyberdéfense – Politique de l’espace numérique

par Stéphane Taillat, Amaël Cattaruzza
et Didier Danet

 

Le cyberespace est devenu en quelques décennies un champ privilégié des relations internationales où coopèrent et s’affrontent anciens et nouveaux acteurs de la conflictualité, étatiques et non étatiques, publics et privés, civils et militaires.

 

Pour s’abonner à cette newsletter,

merci de remplir le formulaire d’inscription

Pour se désinscrire, merci d’utiliser le lien ci-après :  #link_unsubscribe

 


Contact : FilCigref
 
 
 

FilCigref
Fil Cigref n°36 - Profiter de l'été pour ... - Août 2018
Si vous ne visualisez pas correctement ce courriel, rendez-vous à cette adresse : https://www.cigref.fr/fil
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 8 août 2018 | N° 36

Profiter de l’été pour (re)lire les publications du Cigref… 

En vacances ou au bureau, nous vous proposons de profiter de cette période pour découvrir ou redécouvrir les rapports publiés depuis la dernière assemblée générale du Cigref :

Vous pouvez retrouver toutes les publications du Cigref sur notre site web à l’adresse : https://www.cigref.fr/publications

D’ici à sa prochaine assemblée générale, qui aura lieu le 16 octobre 2018 , sur le thème “Vive les talents !“, le Cigref mettra en partage les publications de ses groupes de travail 2017/2018. 

Je vous souhaite à toutes et à tous une belle fin d’été et une bonne rentrée !

Henri d’Agrain
Délégué général

Top 10 des publications Cigref les plus téléchargées 

voir l'animation -https://www.cigref.fr/wp/wp-content/uploads/2018/08/top_10_rapports_Cigref_2017_2018.gif

Vous ne voyez pas cette animation ? Vous pouvez la retrouver en ligne en cliquant ici !

Suivez aussi le Cigref sur les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

 

 
 
Retrouvez toutes les publications… 
 

Pour s’abonner à cette newsletter, merci de remplir le formulaire d’inscription 

Pour se désinscrire, merci d’utiliser le lien ci-après : #link_unsubscribe


Contact : FilCigref
 
 
 

FilCigref
Fil Cigref n°35 - Pour une relation équilibrée source d’innovation avec les fournisseurs - Juillet 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 5 juillet 2018 | N° 35

 Nouvelle vague de l’étude d’image du Cigref : votre avis nous intéresse vraiment ! 

Merci de répondre (5 petites minutes) – Prolongation jusqu’au 15 juillet 2018

… JE DONNE MON AVIS


Édito

Pour une relation équilibrée et source d’innovation entre grandes entreprises et fournisseurs du numérique 

Le Cigref a souhaité adresser aux fournisseurs du numérique quelques messages forts sur l’importance de relations équilibrées et porteuses d’innovation, entre eux et les grandes entreprises et administrations publiques membres du Cigref. Nous avons ainsi organisé une campagne de presse afin de sensibiliser notre écosystème sur ce sujet et maintenir une pression continue sur les éditeurs afin d’infléchir leurs pratiques.

Le Président du Cigref, Bernard Duverneuil, et le Président du Club Relations fournisseurs du Cigref, Philippe Rouaud, ont appelé à un comportement commercial plus mesuré des grands éditeurs, à une relation équilibrée et transparente (gagnant-gagnant) et à des partenariats d’innovation. Une conférence de presse, réunissant une dizaine de journalistes de la presse IT, a marqué le lancement de la campagne le 20 juin. Un communiqué de presse et son dossier ont été largement diffusés le 28 juin, et relayés via les réseaux sociaux et autres médias.

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018

Équilibrer la relation entre grandes entreprises et fournisseurs de services numériques pour innover

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018

Le marché mondial des licences logicielles et des services numériques se concentre entre les mains de quelques grands acteurs internationaux, essentiellement américains. La qualité de la relation entre cette poignée d’éditeurs et les grandes entreprises et administrations françaises est essentielle au regard des enjeux de compétitivité, d’agilité et de performance. Dans un contexte où l’innovation métier repose en grande partie sur les outils et services numériques, la relation avec ces fournisseurs est cruciale. Avec l’irruption des technologies, dont le cloud, qui bousculent les modèles de rémunération des grands fournisseurs et éditeurs de logiciels, cette relation s’est détériorée depuis quelques années.

Alerter sur les risques et les irritants des pratiques de certains fournisseurs

Les membres du Cigref dénoncent les pratiques contractuelles et commerciales jugées archaïques, voire potentiellement abusives, de certains grands éditeurs qui occupent une position de force sur le marché, et tendent à assécher l’innovation. Les grandes entreprises et administrations françaises étudient des solutions alternatives à ces fournisseurs historiques, par exemple l’open source, dont le modèle ouvert et coopératif est propice à l’innovation et à l’attraction des talents.

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018Les modèles de contrat et de tarification pratiqués par les grands éditeurs sont inadaptés aux besoins de flexibilité du marché et aux nouveaux usages. Ces éditeurs tendent trop souvent à accroître artificiellement leur chiffre d’affaires dans un marché atone. Les membres du Cigref font face chaque jour aux promesses non tenues du cloud, à des modèles de licences à bout de souffle adossés à des tarifications complexes, à des audits longs et hostiles, à des contrats générant des dépendances, ou à des problématiques de sécurité et de protection des données auxquelles les fournisseurs n’apportent pas toutes les réponses.

Elargir à l’Europe la réflexion pour l’indépendance et la compétitivité des entreprises

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018Cette domination du marché interroge les membres du Cigref sur leur dépendance vis-à-vis de quelques multinationales, en majorité américaines, et bientôt chinoises. Dans ce contexte, le Cigref travaille avec ses homologues européens réunis au sein d’EuroCIO pour, d’une part, discuter avec les éditeurs au meilleur niveau de leurs pratiques commerciales, et, d’autre part, alerter la Commission européenne sur les enjeux de réversibilité, d’interopérabilité, mais aussi de souveraineté, et sur la nécessité de créer ses propres champions européens dans le cadre du Digital single market.

En conclusion, le Cigref appelle de ses vœux le rétablissement d’une relation commerciale équilibrée et apaisée, s’appuyant sur une transparence et une prévisibilité des coûts, et sur une offre garantissant un minimum d’indépendance pour ses membres dans le choix et l’évolutivité de leurs solutions.

Henri d’Agrain
Délégué général

 

Retrouvez le dossier complet sur le site du Cigref …

 

 

Lancement de la Fondation Femmes@Numérique le 27 juin

en présence de 4 ministres et

avec le soutien de Brigitte Macron

La démarche Femmes@Numérique, initiée par le Cigref, l’AFMD, la CGE, Social Builder, Syntec Numérique et Talents du Numérique,  qui rassemble un collectif d’une quarantaine d’associations œuvrant pour la mixité dans le domaine du numérique, 42 entreprises fondatrices de la Fondation Femmes@Numérique, et qui reçoit l’engagement de l’État par le Secrétariat d’État au numérique, a été mise à l’honneur le 27 juin dernier à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris.

Cigref - Fondation Femmes@Numérique - 27 juin 2018

En effet, quatre ministres sont venus apporter leur soutien à cette cause : aux côtés de Mounir Mahjoubi, Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, et Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation se sont exprimés sur les enjeux sociétaux et économiques de la féminisation des métiers du numérique. La venue de Madame Brigitte Macron en soutien de cette initiative a souligné l’alignement de la démarche Femmes@Numérique avec la grande cause du quinquennat du Président de la République, Emmanuel Macron, en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. 

Cigref - Fondation Femmes@Numérique - 27 juin 2018

Vous pouvez suivre la couverture de cet événement, articles et vidéos, sur le compte twitter du Cigref ou bien sur celui de Femmes@numérique.

   

Parution du deuxième rapport

État de la menace liée au

numérique en 2018″  

La deuxième édition du rapport “État de la menace liée au numérique en 2018 – La réponse du ministère de l’Intérieur” vient de paraître. Panorama des enjeux, des menaces et des réponses apportées par le ministère de l’Intérieur, il fait du thème de la cybersécurité un engagement essentiel de l’État et une question primordiale de la protection des citoyens.

Rapport Etat de la menace - 2018

Thierry Delville, délégué ministériel aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces, est venu en présenter les principales conclusions au Cigref lors d’une session consacrée à la géopolitique de la cybermenace. 

Le document est librement téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur.

Suivez aussi le Cigref sur

les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Vous souhaitez recevoir cette newsletter ?

Vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire


Contact : FilCigref

FilCigref
Fil Cigref n°34 - Fondation Femmes@Numérique : signature officielle le 27 juin 2018 - Juin 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 5 juillet 2018 | N° 35

 Nouvelle vague de l’étude d’image du Cigref : votre avis nous intéresse vraiment ! 

Merci de répondre (5 petites minutes) – Prolongation jusqu’au 15 juillet 2018

… JE DONNE MON AVIS


Édito

Pour une relation équilibrée et source d’innovation entre grandes entreprises et fournisseurs du numérique 

Le Cigref a souhaité adresser aux fournisseurs du numérique quelques messages forts sur l’importance de relations équilibrées et porteuses d’innovation, entre eux et les grandes entreprises et administrations publiques membres du Cigref. Nous avons ainsi organisé une campagne de presse afin de sensibiliser notre écosystème sur ce sujet et maintenir une pression continue sur les éditeurs afin d’infléchir leurs pratiques.

Le Président du Cigref, Bernard Duverneuil, et le Président du Club Relations fournisseurs du Cigref, Philippe Rouaud, ont appelé à un comportement commercial plus mesuré des grands éditeurs, à une relation équilibrée et transparente (gagnant-gagnant) et à des partenariats d’innovation. Une conférence de presse, réunissant une dizaine de journalistes de la presse IT, a marqué le lancement de la campagne le 20 juin. Un communiqué de presse et son dossier ont été largement diffusés le 28 juin, et relayés via les réseaux sociaux et autres médias.

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018

Équilibrer la relation entre grandes entreprises et fournisseurs de services numériques pour innover

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018

Le marché mondial des licences logicielles et des services numériques se concentre entre les mains de quelques grands acteurs internationaux, essentiellement américains. La qualité de la relation entre cette poignée d’éditeurs et les grandes entreprises et administrations françaises est essentielle au regard des enjeux de compétitivité, d’agilité et de performance. Dans un contexte où l’innovation métier repose en grande partie sur les outils et services numériques, la relation avec ces fournisseurs est cruciale. Avec l’irruption des technologies, dont le cloud, qui bousculent les modèles de rémunération des grands fournisseurs et éditeurs de logiciels, cette relation s’est détériorée depuis quelques années.

Alerter sur les risques et les irritants des pratiques de certains fournisseurs

Les membres du Cigref dénoncent les pratiques contractuelles et commerciales jugées archaïques, voire potentiellement abusives, de certains grands éditeurs qui occupent une position de force sur le marché, et tendent à assécher l’innovation. Les grandes entreprises et administrations françaises étudient des solutions alternatives à ces fournisseurs historiques, par exemple l’open source, dont le modèle ouvert et coopératif est propice à l’innovation et à l’attraction des talents.

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018Les modèles de contrat et de tarification pratiqués par les grands éditeurs sont inadaptés aux besoins de flexibilité du marché et aux nouveaux usages. Ces éditeurs tendent trop souvent à accroître artificiellement leur chiffre d’affaires dans un marché atone. Les membres du Cigref font face chaque jour aux promesses non tenues du cloud, à des modèles de licences à bout de souffle adossés à des tarifications complexes, à des audits longs et hostiles, à des contrats générant des dépendances, ou à des problématiques de sécurité et de protection des données auxquelles les fournisseurs n’apportent pas toutes les réponses.

Elargir à l’Europe la réflexion pour l’indépendance et la compétitivité des entreprises

Cigref - Relations fournisseurs - Ixene - 2018Cette domination du marché interroge les membres du Cigref sur leur dépendance vis-à-vis de quelques multinationales, en majorité américaines, et bientôt chinoises. Dans ce contexte, le Cigref travaille avec ses homologues européens réunis au sein d’EuroCIO pour, d’une part, discuter avec les éditeurs au meilleur niveau de leurs pratiques commerciales, et, d’autre part, alerter la Commission européenne sur les enjeux de réversibilité, d’interopérabilité, mais aussi de souveraineté, et sur la nécessité de créer ses propres champions européens dans le cadre du Digital single market.

En conclusion, le Cigref appelle de ses vœux le rétablissement d’une relation commerciale équilibrée et apaisée, s’appuyant sur une transparence et une prévisibilité des coûts, et sur une offre garantissant un minimum d’indépendance pour ses membres dans le choix et l’évolutivité de leurs solutions.

Henri d’Agrain
Délégué général

 

Retrouvez le dossier complet sur le site du Cigref …

 

 

Lancement de la Fondation Femmes@Numérique le 27 juin

en présence de 4 ministres et

avec le soutien de Brigitte Macron

La démarche Femmes@Numérique, initiée par le Cigref, l’AFMD, la CGE, Social Builder, Syntec Numérique et Talents du Numérique,  qui rassemble un collectif d’une quarantaine d’associations œuvrant pour la mixité dans le domaine du numérique, 42 entreprises fondatrices de la Fondation Femmes@Numérique, et qui reçoit l’engagement de l’État par le Secrétariat d’État au numérique, a été mise à l’honneur le 27 juin dernier à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris.

Cigref - Fondation Femmes@Numérique - 27 juin 2018

En effet, quatre ministres sont venus apporter leur soutien à cette cause : aux côtés de Mounir Mahjoubi, Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, et Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation se sont exprimés sur les enjeux sociétaux et économiques de la féminisation des métiers du numérique. La venue de Madame Brigitte Macron en soutien de cette initiative a souligné l’alignement de la démarche Femmes@Numérique avec la grande cause du quinquennat du Président de la République, Emmanuel Macron, en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. 

Cigref - Fondation Femmes@Numérique - 27 juin 2018

Vous pouvez suivre la couverture de cet événement, articles et vidéos, sur le compte twitter du Cigref ou bien sur celui de Femmes@numérique.

   

Parution du deuxième rapport

État de la menace liée au

numérique en 2018″  

La deuxième édition du rapport “État de la menace liée au numérique en 2018 – La réponse du ministère de l’Intérieur” vient de paraître. Panorama des enjeux, des menaces et des réponses apportées par le ministère de l’Intérieur, il fait du thème de la cybersécurité un engagement essentiel de l’État et une question primordiale de la protection des citoyens.

Rapport Etat de la menace - 2018

Thierry Delville, délégué ministériel aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces, est venu en présenter les principales conclusions au Cigref lors d’une session consacrée à la géopolitique de la cybermenace. 

Le document est librement téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur.

Suivez aussi le Cigref sur

les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Vous souhaitez recevoir cette newsletter ?

Vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire


Contact : FilCigref

FilCigref
Fil Cigref n°33 - Intelligence artificielle - Quelle stratégie pour les entreprises ? - Avril 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 27 avril 2018 | N° 33

Edito

 

Intelligence artificielle

Rapport Villani et stratégie IA de la France

Les leçons à tirer pour l’écosystème numérique

Le rapport de la mission Villani sur l’intelligence artificielle, intitulé « Donner un sens à l’intelligence artificielle : Pour une stratégie nationale et européenne », remis le 29 mars 2018 au Président de la République, a pour objectif de formuler des recommandations autour de la stratégie à adopter en matière d’IA. Après cette présentation du rapport par Cédric Villani, Emmanuel Macron, Président de la République, a annoncé la stratégie nationale de l’IA en France qui prend appui sur les pistes d’actions concrètes présentées dans le rapport Villani.

Rapport Villani Couverture

Les recommandations du rapport et les axes de la stratégie annoncés montrent que l’État a pris la mesure du rôle que va jouer l’intelligence artificielle dans tous les domaines de la vie sociale et économique. Tout l’écosystème numérique est mobilisé. Les grandes entreprises françaises portent une responsabilité importante dans le déploiement de la stratégie française parce qu’elles possèdent de nombreuses bases de données, en particulier des données sectorielles – qui constituent un atout majeur pour la France et l’Europe vis-à-vis des grandes plateformes – et parce qu’elles contribuent à l’émergence des écosystèmes de recherche et d’innovation dans le domaine de l’IA.

Le rôle des entreprises dans la valorisation de l’IA en France

Le rapport Villani porte moins sur la définition des conditions de réalisation d’un leadership industriel français que sur la façon dont l’Etat peut agir sur les différentes sphères de la société qui sont et seront impactées par l’IA. L’Etat veut ici donner l’impulsion, jouer son rôle de tiers de confiance et de facilitateur dans le domaine de l’IA. Tous les acteurs de la société sont impliqués dans cette stratégie, et notamment les entreprises françaises, qui doivent se mobiliser. Il faut prendre le relais dès maintenant !

Le rapport Villani insiste sur plusieurs points, qui pourront interpeller les entreprises françaises :

– Mutualiser les données entre les entreprises :

« Une étude de 2017 financée par l’Union européenne établissait qu’environ 90% des entreprises interrogées affirmaient ne pas partager leurs données avec d’autres entreprises (Hofheinz & Osimo, 2017)» (Cf. p. 30 du rapport).
Le Cercle IA du Cigref propose à ce sujet d’imaginer des plateformes d’expérimentation inter-entreprises de systèmes d’IA : cette ouverture sur des données aussi diversifiées que possibles pourra favoriser l’apprentissage d’algorithmes qui pourront être utiles à la communauté des entreprises françaises, renforcer leur autonomie, générer de nouveaux usages et créer de la valeur. Le principal frein à cette ambition sont les silos organisationnels qui bloquent encore trop souvent le partage et l’ouverture des données.

– Se différencier via des plateformes sectorielles :

Le rapport Villani note que « le premier acte de la « bataille de l’IA » portait sur les données à caractère personnel. Cette bataille a été remportée par les grandes plateformes. Le second acte va porter sur les données sectorielles : c’est sur celles-ci que la France et l’Europe peuvent se différencier ». (Cf. p. 31)

La puissance publique veut ainsi encourager le partage de données privées, via des politiques incitatives, en misant sur la richesse « des niches d’excellence » de notre économie.

– Participer à l’émergence d’acteurs français de l’intelligence artificielle et valoriser la collaboration avec la recherche :

Le rapport Villani rappelle que la « fuite des cerveaux » nous incite à repenser les cadres de formation et de valorisation des talents. Les acteurs innovants doivent également être plus visibles et les entreprises ne devraient plus hésiter à « faire confiance à nos pépites nationales ». Le rapport propose par exemple de créer un guichet unique d’information « visant à aider les potentiels acheteurs d’IA à mieux formaliser leurs besoins et à identifier les acteurs permettant d’y répondre » (Cf. p. 15)

– Développer des solutions d’IA au service de la transition écologique :

Les systèmes d’IA sont en effet très gourmands en termes de consommation énergétique. Il est donc nécessaire d’optimiser l’utilisation de cette énergie, dès la conception de ces systèmes et tout au long de leur cycle de vie. Les architectures ouvertes de matériels et logiciels permettent par exemple une économie significative d’énergie. Le rapport propose la mise en place d’un label qui permettra de « valoriser les solutions les plus exemplaires » (Cf. p. 20).

Les quatre piliers de la stratégie IA, présentés par Emmanuel Macron

Le Président de la République a dévoilé la stratégie de la France dans le domaine de l’Intelligence artificielle, fidèle aux lignes de force du rapport Villani, autour de quatre grands piliers :

Stratégie IA par le Président de la Répubilque 

Discours d’Emmanuel Macron le 29 mars 2018 au Collège de France

 

1 – Conforter les écosystèmes de recherche en IA et la formation des talents : « L’excellence de notre recherche sera le terreau de nos champions industriels futurs. » (E. Macron)

2 – Développer une politique économique structurée autour de la donnée : Le Président appelle à une mobilisation générale autour de l’ouverture et de la mutualisation des données.

3 – Définir un cadre de financement public pour une stratégie industrielle française et européenne concentrée sur 4 secteurs prioritaires : Santé, Transports, Défense, Agriculture & environnement

4 – Construire un cadre éthique et politique favorable et conforme aux valeurs de l’Europe

En résumé

Le rapport Villani porte une très belle ambition, une réflexion de qualité qui embrasse différentes facettes de l’IA à travers la politique économique, la recherche, l’éthique, l’emploi, l’écologie, la cohésion sociale dans son ensemble.

Même s’il reste des points d’interrogation, notamment sur la structuration des prochaines étapes de la stratégie annoncée par le Président de la République, sur le leadership politique pour la piloter et l’incarner, et sur les moyens budgétaires dédiés, cet engagement politique a créé une dynamique qui doit inciter les entreprises et tout l’écosystème du numérique à s’engager dès maintenant dans la mise en œuvre de cette stratégie pour créer les conditions économiques de son succès.

Henri d’Agrain
Délégué général

Flora Fischer
Chargée de mission

 

Penser l’innovation numérique avec Stéphane Vial, philosophe et designer

Le Cigref a reçu Stéphane VIAL, philosophe et chercheur en design à l’Université de Nîmes, dans le cadre des entretiens “Philosophie du Numérique“, cycle de conférences dédié à l’analyse philosophique de la révolution numérique. Stéphane Vial intervenait auprès des représentants des entreprises membres du Cigref sur le thème « Penser l’innovation numérique avec la philosophie ».

En effet il fait partie des rares chercheurs à s’interroger sur les fondements philosophiques du « design numérique ».  Il est l’auteur d’un ouvrage fondateur sur la structure de la révolution numérique, intitulé « L’Être et l’écran », en clin d’œil au fameux « L’Être et le Néant » de Jean-Paul Sartre, mais aussi à « Être et Temps » de Martin Heidegger qui ont interrogé ce que cela signifie d’« être-au-monde ». Stéphane Vial reprend cette notion dans son livre, pour illustrer le fait que les outils numériques donnent de nouvelles modalités d’être-au-monde.

Dans nos précédents entretiens « Philosophie du Numérique », deux approches de la révolution numérique avaient été exposées : Michel Serres qualifiait le numérique comme 3ème révolution du signe, après celles de l’écriture et de l’imprimerie, avec pour particularité d’objectiver nos facultés ; Jean-Gabriel Ganascia soutenait que le numérique donnait à penser une « ré-ontologisation » des concepts de la vie courante, comme le concept d’amitié sur les réseaux sociaux. Dans cet entretien avec S. Vial, il s’agissait de savoir comment, du point de vue de la phénoménologie et des sciences du design, on pourrait qualifier la révolution numérique ?

Vous pouvez retrouver sur le site cigref.fr cet entretien dans un article rédigé par Flora Fischer, Doctorante-Chargée de mission au Cigref, qui reprend les propos tenus par Stéphane Vial devant les DSI du Cigref lors du Cercle “Philosophie du numérique” du 20 mars 2018.

Plus d’information sur le site du Cigref…

 

 

CIO change makers
La vision et l’appréciation du CES  par la délégation des membres du Cigref présents au CES 2018

Le rapport CIO change makers relatif au CES 2018, publié par le Cigref, a pour vocation de faire partager le regard des entreprises membres du Cigref sur l’événement mondial de Las Vegas. La grandeur et la renommée du salon attirent chaque année tout l’écosystème de l’innovation technologique, et tous interprètent cette photographie du monde numérique proposée par le CES. Les différents points de vue publiés donnent à chacun la possibilité de s’informer et de se former sa propre opinion sur cet événement multidimensionnel.

L’approche du rapport rédigé par le Cigref est plutôt orientée sur les impacts business des technologies et des acteurs présents – ou absents – au salon et sur la perception de la gouvernance et de la géopolitique mondiale du numérique ressenti sur place. 

CIO change makers - Cigref@CES2018

 

Le rapport invite donc, ceux qui le souhaitent, à se replonger trois mois après l’événement dans ce tourbillon d’information en adoptant un des angles d’analyse possibles,celui des entreprises membres du Cigref.

Omniprésence de l’IA et de la Chine

Les mois qui suivent un voyage d’étude au CES permettent de clarifier et mettre en perspective  les observations issues de ces cinq journées au CES : visites de stands, conférences, keynotes et échanges entre participants. Cette réflexion permette de mieux comprendre l’événement dans sa globalité et d’en extraire les éléments structurants et constructifs pour les entreprises membres du Cigref et pour notre société.

La délégation Cigref a eu le bénéfice de présentations privées de qualité : acteurs clés comme Softbank Robotics sur les interactions entre humains et robots, Orange sur la 5G, Alibaba sur l’émergence du géant chinois en France, Samsung Electronics et son directeur de la stratégie sur leur transformation permanente. Elle a aussi noté l’omniprésence de l’intelligence artificielle, quasiment banalisée dans les allées du CES, ainsi que l’essor impressionnant de la Chine. En effet si la French Tech occupe une bonne partie dans l’espace Startups, et que Las Vegas est envahie de pubs de Google, les grandes entreprises chinoises en occupent désormais l’espace central, au détriment des japonais et d’anciens champions occidentaux. Véhicules autonomes, objets connectés et acteurs de la smart home ont été très présents au CES 2018 et le nouvel espace dédié à la smart city a montré le développement des initiatives et des débats de ce secteur. 

Télécharger le rapport Cigref@CES2018 : Cio change makers

   
Grand Prix des RSSI 2018 Déposez votre candidature jusqu’au 15 mai !

Le Cigref est partenaire aux côtés du CESIN, du CLUSIF et de l’ANSSI du 2ème Grand prix des RSSI. Lors de l’ouverture des 18èmes Assises de la Sécurité le 10 octobre 2018, quatre récompenses seront remises pour distinguer les aspects suivants : Démarche la plus innovante * Culture sécurité * Meilleur espoir * Prix Spécial du Jury.

Sont attendues les candidatures de RSSI d’organisations privées ou publiques de l’Union européenne, à l’exception des sociétés offrant des solutions matérielles ou logicielles ou des services de sécurité. Ces candidatures sont à déposer sur le site des Assises de la Sécurité jusqu’au 15 mai 2018. Plus d’information auprès de l’équipe du Grand Prix des RSSI au +33 1 41 93 09 12. 

En 2017, trois RSSI d’entreprises membres du Cigref avaient été distingués : 

Prix Démarche innovante à Jean-Philippe Gaulier, RSSI de la DSI Groupe d’Orange, 

Prix Meilleur espoir à Frédéric Charpentier, Chief Information Security Officer chez L’Oréal,

– Prix spécial du jury à Thierry Olivier, RSSI Groupe de Société Générale.

Plus d’information sur le site du Cigref… 

MICROCAPITALISME
Vers un nouveau pacte social

Récompensé par le Prix du Jury du Comité Turgot, présidé par Jean-Claude Trichet, François-Xavier Oliveau décrit dans  Microcapitalisme les impacts des mutations technologiques sur l’économie et la société, qui rendent obsolète notre modèle social fondé après la guerre. Il propose un pacte social radicalement différent pour notre pays. Ce livre bénéficie de bonnes critiques presse (Le Monde, Les Echos, Le Nouvel économiste) et d’un excellent bouche-à-oreille sur les réseaux sociaux. 

Microcapitalisme : vers un nouveau pacte social. Par François-Xavier Oliveau, PUF, 2017.

Suivez aussi le Cigref sur

les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Pour vous désinscrire, merci de formuler votre demande à fil@cigref.fr ou bien utilisez le lien en bas de l’email d’envoi “Pour vous désinscrire de la newsletter, cliquez ici



Contact : FilCigref


FilCigref

 

 

Fil Cigref n°32 - Géopolitique du cyberespace - Mars 2018
FilCigref
Retrouvez dans cette lettre les dernières actualités et publications du Cigref 27 mars 2018 | N° 32

Edito

 

Géopolitique du cyberespace

En 2018, le Cigref a ajouté un nouveau cercle à son catalogue d’activités, le Cercle « Géopolitique du cyberespace », présidé par Jean-Christophe Lalanne, DSI du groupe Air France KLM et Vice-président du Cigref.

Le 18 janvier dernier, ce Cercle a tenu sa première séance. Pour introduire nos travaux sur ce thème de la géopolitique, nous avons eu le privilège de recevoir Pascal Boniface, géopolitologue réputé, fondateur et directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques. Nous lui avions demandé de répondre, au cours de son intervention, à trois questions. Qu’est-ce que la géopolitique ? En quoi les grandes entreprises sont-elles concernées par la réflexion géopolitique ? Quel regard un géopolitologue porte-t-il sur le cyberespace et les bouleversements induits par le numérique ?

En réponse à la première question, Pascal Boniface nous a brossé une brève histoire de cette discipline, apparue à la fin du 19ème siècle. Pour résumer sa vision, cette discipline s’attache à l’étude des rivalités de toutes natures, politiques, économiques, sociales, sur les territoires. La géopolitique est une façon de comprendre le monde, désormais essentielle dans le contexte de la mondialisation.

A la deuxième question, Pascal Boniface observe qu’à côté des formes classiques de la puissance, notamment militaire et économique, celle-ci est moins fondée sur la coercition que sur la conviction et l’influence. Les acteurs de ce phénomène ne sont plus uniquement les Etats, qui ont perdu le monopole de l’action internationale. Les grandes entreprises ont acquis une place déterminante dans ce paysage, en développant des stratégies de puissance autonomes sur leurs territoires propres, économiques et géographiques. Elles sont bien inspirées en s’appropriant les méthodes de raisonnement de la géopolitique pour appréhender leurs territoires de rivalités.

S’il n’a pas répondu directement à la troisième question, Pascal Boniface a cependant développé quelques pistes intéressantes. Il a insisté sur la contraction de l’espace et du temps qu’induit le numérique, pointé la place de l’Internet dans le soft power américain, et commenté les raisons de la différence de perception de la data privacy entre les peuples occidentaux et chinois. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de ne pas construire de dépendance avec un fournisseur unique, mais de diversifier ces dépendances.

Le 9 mars dernier, nous avons reçu David Martinon, ambassadeur pour le numérique, sur le thème de la géopolitique de la gouvernance mondiale de l’Internet. Monsieur Martinon est revenu sur le rôle respectif des acteurs de cette gouvernance, d’une part les organismes comme l’ICANN, l’UIT, l’IEEE, ou encore le Forum sur la gouvernance de l’Internet, d’autre part les Etats, et en premier lieu les Etats-Unis et la Chine, mais aussi l’Union européenne. Il est revenu sur les dissensions entre ces différents acteurs et les stratégies divergentes qu’ils déploient et la fragmentation croissante de l’Internet, notamment en Russie et en Chine.

David Martinon est revenu sur l’échec des discussions engagées sous l’égide de l’ONU au sein du groupe des experts gouvernementaux. Il constate l’absence de progrès des instances multilatérales pour la sécurité de l’Internet et le caractère trop partiel de la Convention de Budapest sur la cybercriminalité. Des questions pressantes en matière de cybersécurité restent actuellement sans réponse comme l’interdiction du hack back, la gestion mondiale des vulnérabilités, le contrôle de la commercialisation des armes logiques. Ces questions devront sans doute être traitées par une instance comme le G20.

Le Cigref va poursuivre en mai prochain ce travail d’investigation géopolitique, discipline fertile pour comprendre le contexte dans lequel des entreprises globales développent leurs stratégies numériques. La prochaine réunion sera consacrée à la géopolitique de la donnée et des datacenters, et les perspectives pour le marché mondial du cloud.

Henri d’Agrain
Délégué général

 

 

Nexity et Groupe Seb, deux entreprises membres du Cigref interviennent en keynote à l’Orange Business Summit des 4 et 5 avril

Frédéric Augier, Directeur du Digital de Nexity, et Xavier Boidevezi, Directeur de l’atelier Digital du Groupe Seb, interviendront en keynote de cet événement qui aura lieu au Palais des Congrès de Paris le 4 avril de 14h00 à 19h00 et le 5 avril toute la journée.  

Xavier Boidevezi intervient le 4 avril à 14h10 en keynote sur la “Co-Innovation” et Frédéric Augier intervient le 5 avril en keynote sur “La transformation digitale, une collaboration RH et IT”

Le Programme des journées est disponible sur le site de l’événement ainsi que le Formulaire d’inscription.

 

CHECy : ouverture des inscriptions pour la session 2018/2019

  Un monde toujours plus smart !

Depuis sa création en 2014, le Cigref est partenaire du Centre des Hautes Etudes du Cyberespace, le CHECy. Cette formation pluridisciplinaire de haut niveau, qui s’adresse à des cadres et des dirigeants des secteurs public et privé sans prérequis particulier, a pour ambition de donner aux auditeurs les clés de compréhension des bouleversements économiques et sociétaux induits par les technologies numériques et leurs usages.

Le CHECy signale que la campagne d’inscription pour la session 2018/2019 est ouverte. Les inscriptions  sont recueillies en ligne sur le site du CHECy en suivant ce lien.

En savoir plus sur le site du CHECy …

   
Le Grand Débat de la Donnée : Comprendre la révolution de la donnée – Deuxième journée le 4 avril 2018 sur “Données et gouvernance publique”

Le Cigref soutient cet événement, organisé par Syntec Numérique, qui s’adresse à tous ceux qui souhaitent comprendre les enjeux de cette révolution industrielle et culturelle.

La 1ère journée, le 13 mars dernier, avait eu lieu sur les données personnelles. Emmanuelle PAYEN, Chief Data Officier de la Société Générale, y avait représenté le Cigref lors du débat « Peut-on encore faire du business avec les données personnelles ? » Vous pouvez retrouver la note de synthèse de cette journée en cliquant ici.

Cette journée sur les données et la gouvernance publique donne l’opportunité de valoriser les données publiques. Vous pouvez vous inscrire, contribuer à cette journée et même la suivre en direct sur le site du Grand débat de la donnée

La 3ème journée aura lieu le 15 mai sur l’économie de la donnée !

Retrouvez le grand débat de la donnée sur les données personnelles

Retrouvez en vidéo Emmanuelle PAYAN, Chief Data Officer de la société Générale, représentait le Cigref lors de cette table-ronde de la journée sur les Données personnelles du Grand débat de la donnée : Comprendre la révolution de la donnée le 13 mars 2018 (Début de son intervention à 21’50)

Suivez aussi le Cigref sur

les réseaux sociaux

Twitter logoSuivez les directs d’@cigref sur Twitter

LinkedIn logoRejoignez le réseau sur la page Cigref 

Pour vous désinscrire, merci de formuler votre demande à fil@cigref.fr ou bien utilisez le lien en bas de l’email d’envoi “Pour vous désinscrire de la newsletter, cliquez ici



Contact : FilCigref


FilCigref