French GAIA-X Hub
1ère plénière

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

PROGRAMME DE LA PLÉNIÈRE

INTRODUCTION

par Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques

AMBITION DU FRENCH GAIA-X HUB

par Bernard Duverneuil – Président du Cigref, Gérard Roucairol – Président honoraire de l’Académie des technologies, Jean-Luc Beylat – Président du pôle de compétitivité Systematic Paris-Region et Mathieu Weill – Chef du service de l’économie numérique à la Direction Générale des Entreprises.

POINT D’ACTUALITÉ ET ARTICULATION DES TRAVAUX DU HUB AVEC GAIA-X

par Hubert Tardieu, CEO AISBL Gaia-X 

STRATÉGIE DATA DE l’UE ET ARTICULATION AVEC GAIA-X

par Pierre Chastanet, Chef de l’unité “Cloud and Software” DG connect

VISION DES DATA SPACES PAR LE FRENCH GAIA-X HUB

par Henri d’Agrain, Délégué général du Cigref

INTRODUCTION AUX DATA SPACES ET PRÉSENTATION DU DATA SPACE FINANCE 

par Olivier Sichel, Directeur général délégué de la Caisse des dépôts et consignations  

PRÉSENTATION DU DATA SPACE ÉNERGIE  

par Martine Gouriet, Directrice des usages numériques chez EDF 

PRÉSENTATION DU DATA SPACE TRAVEL

par Jean-François Cases, IP Director chez Amadeus SA

PRÉSENTATION DU DATA SPACE ESPACE

par Servane Augier, Directrice Générale Déléguée chez 3DS Outscale 

PRÉSENTATION DU DATA SPACE INDUSTRIE AÉROSPATIALE

par Frédéric Sutter, Responsable de la ligne de produits et services Skywise chez Airbus (à confirmer)

PRÉSENTATION DES AUTRES DATA SPACES EN CONSTRUCTION 

(Éducation, Agriculture, Industrie 4.0, Mobilité, Green deal, Santé)

LA PLATEFORME “AUTOMOTIVE ALLIANCE” 

 Par Oliver Ganser, BMW AG Program Head – Data Driven Value Chain, et Stephan Brand, Robert Bosch GmbH, Senior Vice President & Chief Digital Office Mobility Solutions

L’ÉCOSYSTÈME OPEN SOURCE DANS GAIA-X  

par Philippe Montarges, Président du Hub Open Source du Pôle de Compétitivité Systematic

COLLABORATION DE GAIA-X AVEC LA FONDATION ECLIPSE

par Gaël Blondelle, Vice-Président de la Fondation Eclipse Europe

CONTRIBUTION DU FOND DE DOTATION DU LIBRE

 par Stéfane Fermigier, Co-Président de l’Union des entreprises du logiciel libre et du numérique ouvert et Jean-Paul Smet, Président du fond de dotation du Libre 

PRÉSENTATION DES GT TECHNIQUES ET DE LEURS RÉFÉRENTS  

par Olivier Senot, membre du bureau de Gaia-X AISBL 

QUESTIONS / RÉPONSES  

« Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a confié au Cigref et à ses partenaires, le pôle de compétitivité Systematic Paris-Region et l’Académie des technologies, la mission d’organiser le French GAIA-X Hub […] ».

Extrait, communiqué de presse du 09 décembre 2020 – Cigref

Visuel_site_Sobriete_numerique
French GAIA-X Hub
À propos

 

French GAIA-X Hub

Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a confié au Cigref et à ses partenaires, le pôle de compétitivité Systematic Paris-Region et l’Académie des technologies, la mission d’organiser le French GAIA-X Hub qui a pour objectifs de fédérer les différentes parties prenantes de l’initiative Gaia-X, qu’elles en soient membres ou non. Cela consiste à :

Promouvoir et animer le hub en France.

Structurer les rencontres et les échanges dans et entre les Groupes de Travail sectoriels en alignement avec les data spaces gérés par GAIA-X AISBL. 

Accélérer la co-innovation de services et de cas d’usage, et incuber les data spaces qui permettront le développement des offres de service inscrites dans le cadre de GAIA-X.

 Assurer le dialogue avec GAIA-X AISBL, les autres hubs nationaux et l’administration française.

Le French Gaia-X hub est actuellement en train d’incuber plusieurs groupes de travail par domaine : Finances, Travel (dans le domaine de la mobilité), Énergie, Industrie aérospatiale, Santé, Agriculture, Éducation/ Compétences, etc. Pour tous, nous essayons autant que possible d’avoir une participation équilibrée entre les utilisateurs, les fournisseurs, les universitaires et les associations. Pour chaque domaine, la première étape consiste à définir la vision et à identifier les cas d’usage et les services afin d’inscrire leur développement dans un calendrier (dans le position paper).

« Le projet GAIA-X a été lancé à l’automne 2019 dans le but de développer un écosystème numérique en
Europe. Le souhait affiché est de contribuer à l’innovation et à l’émergence de nouveaux services basés sur les données. La confiance des utilisateurs est au cœur des préoccupations de ce projet ».

Extrait, page dédiée à GAIA-X – Direction Générale des Entreprises 

Visuel_site_Sobriete_numerique