Mail spamNotre histoire du message électronique mérite un petit supplément. Il serait en effet dommage de ne pas approfondir l’origine du mot « spam ». Il est, comme de nombreux autres termes du langage informatique, de source anglo-saxonne, ce n’est donc pas ce qui constitue son originalité ! Par contre, rare sont les mots informatiques inspirés de quelque spécialité charcutière… une sorte de jambon précuit !

Le rapprochement entre le pourriel qui encombre nos messageries et une boite de jambon tranché n’est pas naturellement évident. Et pourtant…

Dans les années 30, la société Hormel Foods Corporation qui commercialise cette sorte corned beef organise un concours pour lui trouver un nom un peu plus « sexy » que « Hormel Spiced Ham ». C’est le sigle « spam » qui est retenu. Une campagne de publicité est lancée à la télévision pour promouvoir ce petit nom et tenter de doper les ventes dans laquelle les acteurs répètent un certain nombre de fois le mot « spam ». Cette publicité inspire les célèbre Monty Python pour une parodie musicale…

Lorsque le 3 mai 1978, Gary Thuerk, le commercial de la société informatique DEC profite du réseau Arpanet pour adresser le premier message publicitaire non sollicité à 393 personnes figurant dans l’annuaire du réseau pour promouvoir le DEC 2020, la communauté s’énerve. Alors, peut-être que lorsque l’on écoute la parodie de la publicité du jambon précuit tranché faite par les Monty Python, on comprend mieux pourquoi le terme « spam » fut adopté par la communauté internet pour désigner ces messages d’un goût douteux qui se répètent en nombre dans les messageries…

N’oubliez pas de cliquer sur le bouton ci-dessous !… Merci.