Java, langue et architecture

13 octobre 2000 | Publications du Cigref, Publications par thèmes, Urbanisme et architecture

Java assure la portabilité des composants applicatifs

Deux évolutions ont renforcé l’attrait de Java :

  • l’évolution d’internet, parti de services d’information statiques pour lesquels HTML était un outil satisfaisant, pour aller vers des services d’information dynamiques (pages intégrant des informations extraites de bases de données) et vers des services transactionnels ;
  • l’utilisation des architectures internet sur d’autres terminaux que les PC (téléphone, TV, NC…).

Java est surtout utilisé pour le développement de composants métiers

Quels sont les usages de Java ? Java peut être utilisé soit sur des postes clients, soit sur des serveurs. La tendance étant plutôt de privilégier Java sur les serveurs dans des architecture multi-couches. L’utilisation la plus simple de Java consiste en l’enrichissement des pages HTML pour des applications statiques mais Java est surtout utilisé pour le développement de composants métiers pour des applications dans les architectures multi-couches.

Quelles sont les perspectives d’évolution de Java ? Le langage Java ne va pas remplacer les langages classiques comme Visual Basic et C qui répondent à des besoins spécifiques de développement rapide pour des petites applications (Visual Basic) ou performants parce que proches du système (C) ; Le C++, par contre, n’a plus de raison d’être. Sur les serveurs, la substitution se fera de manière douce : des applications côté serveur (servlets et JSP) vont se substituer aux CGI et autres ASP dans un premier temps.

Les compétences techniques, elles, arrivent, ne serait-ce que parce que le langage Java est aujourd’hui enseigné actuellement systématiquement dans les universités.
La technologie objet a maintenant les bases pour s’imposer : les objets métiers s’imposeront à terme d’une part avec l’arrivée d’outils évolués (à base de règles métiers) intégrant un gestionnaire de requête en environnement objet (ORB) et des connexions vers des bases de données et des PGI (ERP) ; d’autre part avec l’émergence à terme de composants métiers sur étagère.

Télécharger « 2000 – Java, langue et architecture » [pdf, 100 ko]

Agile at scale : Pérenniser la transformation agile à l’échelle et la piloter

Le Cigref publie, sous forme de rapport, le résultat des travaux de son groupe de travail sur le thème « Agile at scale », piloté par Nathalie Barbier, Directrice du pôle agile chez Renault Digital. Les technologies numériques révolutionnent toutes les activités de...

Politique RSE au sein de l’IT : Contributions positives de la DSI à la politique RSE de l’entreprise

Le Cigref publie, sous forme de rapport, le résultat des travaux de son groupe de travail sur le thème « Politique RSE au sein de l’IT », piloté par Annie STEINMETZ, Responsable Performance environnementale, AG2R LA MONDIALE et Bernard DUVERNEUIL, DSI...

Modèle de pilotage économique et écologique de l’IT 4ème édition – Mise à jour 2022

Le Cigref publie, sous forme de rapport, la nouvelle version 2022 des travaux de son groupe de travail sur le thème « Modèle de pilotage économique et écologique de l’IT », rédigé par Joachim Treyer, Directeur général de Cost House, Steve Gordon,...