Mobilisation Femmes@Numérique : le Cigref interpelle ses lectrices !

Mobilisation Femmes@Numérique : le Cigref interpelle ses lectrices !

Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes. Nous saisissons l’occasion pour vous appeler, vous nos lectrices, à la mobilisation générale. Les femmes sont trop peu nombreuses dans les métiers du numérique. Depuis plus de trente ans, la parité dans les filières IT se dégrade. Et si rien n’est fait pour stopper cette érosion, la situation peut devenir catastrophique. Vraiment.

Pourquoi catastrophique ? Parce que les conséquences du très faible nombre de femmes dans les métiers du numérique sont tout à la fois économiques et sociétales. Economiques dans la mesure où l’ensemble des secteurs d’activité éprouve de plus en plus de difficultés à recruter en nombre suffisant, mais aussi en qualité, les talents dont ils ont besoin pour mener les transformations numériques indispensables à leur compétitivité. Sociétales car il n’est pas admissible que la société numérique, dont les impacts sur notre quotidien sont croissants, ne soit pensée, développée et gouvernée que par des hommes.

Infographie : Les femmes et les métiers du numérique

Infographie : Les femmes et les métiers du numérique

Face à ce constat alarmant, le Cigref travaille depuis plus de huit mois, sous l’impulsion de Régis Delayat, CDO de SCOR, et de Corinne Dajon, DSI d’AG2r La Mondiale, co-présidents du Cercle « Mixité et numérique » du Cigref, à une mobilisation d’ampleur nationale et de long terme pour briser ce déterminisme qui tend à éloigner les femmes des métiers du numérique. Notre action porte ses fruits. Notre démarche, que nous avons nommée Femmes@Numérique, repose désormais sur trois piliers.

Le premier pilier est constitué d’un collectif de plus de trente associations* qui partagent notre ambition en faveurs de la féminisation des métiers du numérique. Elles mènent toutes, à travers le territoire, des actions de sensibilisations ou de formations en direction des adolescentes, des collégiennes, des lycéennes, des étudiantes ou des femmes en recherche d’emploi, afin de les inciter, en leur en donnant les moyens, à envisager leur futur professionnel dans ces métiers d’avenir du numérique et des technologies de l’information. Nous allons mutualiser nos efforts et leurs donner une dimension nationale, à l’échelle de l’enjeu.

Le deuxième pilier repose sur une fondation en cours de constitution. Elle permettra de garantir, en le sécurisant, le financement des actions portées par le collectif. Déjà près de trente grandes entreprises françaises se sont engagées à financer cette fondation. De nombreuses autres nous ont fait part de leur intention de les rejoindre.

Le troisième pilier, enfin, repose sur l’engagement du Secrétaire d’Etat chargé du numérique, Monsieur Mounir Mahjoubi, à soutenir la démarche Femmes@Numérique. Celle-ci devient une composante des mesures engagées par le Gouvernement dans le cadre de la grande cause du quinquennat du Président de la République en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Votre mobilisation, chères lectrices, est essentielle car la démarche Femmes@Numérique aura besoin de votre énergie, de votre talent, de votre image aussi, pour incarner cette ambition collective de restaurer l’indispensable parité dans les métiers du numérique. N’hésitez donc pas à nous contacter, ou l’une des associations du collectif, si vous étiez volontaire pour cet engagement.

Henri d’Agrain, Délégué général du Cigref

 

* Collectif Femmes@Numérique : 100000 entrepreneurs, Actu’Elles, AFMD, All In, CEFCYS, Centre Hubertine Auclert, Cercle InterElles, CGE, Cigref, CNFF, Code[Her], Cyberelles, Elles bougent, E-mma, Energie Femmes, Femmes du Digital Ouest, Femmes Ingénieurs, Financi’Elles, G9+, Jamaissanselles, L Digital, Lead Global Startup Weekend Women, Les Premières, Paris Pionnières, Science factor, SIF, Social Builder, Syntec Numérique, Talents du Numérique, Wifille, Women in Games, Women’up

 

Cet article vous plaît ? Partagez-le !