Nomenclature des emplois-métiers (version sept 2000)

13 octobre 2000 | Publications du Cigref, Publications par thèmes, Ressources humaines

Le référentiel des « emploi-métiers » de l’informatique et des télécommunications est une publication récurrente du Club Informatique des Grandes Entreprise Françaises (CIGREF) depuis 1991. Cependant, ce référentiel, complété de nouvelles fiches en 1997, n’avait pas été révisé depuis 1995.

Et cela, alors que l’informatique des grandes entreprises a connu d’importantes évolutions technologiques, stratégiques et organisationnelles. Devant l’évolution croissante du rôle et des activités des informaticiens dans les grandes entreprises, il est donc apparu nécessaire de réviser les profils des différents acteurs afin qu’ils reflètent les évolutions de ces métiers au cours des trois dernières années.
Le travail entamé en 1999 par l’observatoire des « Ressources Humaines » du CIGREF est donc une profonde refonte de la nomenclature emplois-métiers s’appuyant sur les travaux des années précédentes, notamment sur la nomenclature publiée en 1994/1995 et son annexe de 1997.

Cette refonte est elle-même prolongée par une mise en perspective de carrière pour chaque emploi-métier (parcours professionnel type et les tendances d’évolution de la fonction) et par un avis du CIGREF sur l’évolution du métier concerné.

Pour chaque fiche d’identification des emplois-métiers, une trame est proposé présentant :

  • L’appellation de l’emploi-métier.
  • Les autres appellations courantes ou spécifiques en France et ses équivalences anglo-saxonnes.
  • La mission de l’emploi-métier, comprenant les attributions principales, la finalité de cet emploi telle qu’elle doit être prise en compte pour celui qui l’occupe ainsi que la contribution à la performance (au projet, au « métier », à l’entreprise).
  • La description des activités et tâches significatives telles qu’on les rencontre dans la plupart des organisations.
  • Les savoirs mobilisés classés en trois catégories distinctes : les savoir-faire technologiques, les savoir-faire généraux et les aptitudes comportementales.
  • Les parcours professionnels types (aussi bien son profil que son expérience antérieure) : D’où vient-il ? Vers quels métiers peut-il évoluer ?
  • Les tendances et facteurs d’évolution de l’emploi-métier considéré : contextes stratégiques, évolutions des marchés et des technologies, utilisations accrues de certains produits et services, évolutions des organisations, des clients, du management, de la réglementation… au cours des années récentes comme au cours des prochaines années.

Répartition des 21 emplois-métiers par famille

Par famille, comparaison Ancienne nomenclature 1995 <–> Nomenclature 2000

Famille 1 – Conseil en Système d’information et maîtrise d’ouvrage

  • 41- Consultant en système d’information <–> 1.1- Consultant en système d’information
  • 42- Architecte de système d’information <–> 1.2- Architecte SI
  • 43- Chef de projet MOA (Maîtrise d’Ouvrage) <–> 1.3- Chef de projet MOA (Maîtrise d’Ouvrage) (Nouvelle fiche emplois-métiers rajoutée en 1999-2000)
  • 44- Responsable du SI « métier » <–> 1.4- Responsable du SI « métier »
  • 45- Gestionnaire d’applications <–> 1.5- Gestionnaire d’applications
  • 46- Responsable de Projets « métiers » <–> 1.6- Responsable de Projets « métiers »

Famille 2 – Support & assistance aux utilisateurs

  • 11- Assistant technique clientèle <–> 2.1a- Assistant fonctionnel ET 2.1b- Technicien Support-SVP
  • 12- Faciliteur <–> 2.2- Chargé d’affaires internes

Famille 3 – Production – Exploitation

  • 21- Opérateur pupitreur <–> Voir Technicien d’exploitation
  • 22- Contrôleur réseau <–> Voir Administrateur d’outils/systèmes/réseau
  • 23- Technicien micro/réseau/messagerie/téléphonie <–> 3.3a- Technicien d’exploitation ET 3.3b- Technicien poste de travail ET 3.3c- Technicien réseaux/télécoms
  • 24- Analyste d’exploitation <–> 3.4- Analyste système
  • 25- Gestionnaire de ressources <–> 3.5a- Administrateur d’outils/systèmes/réseau et Télécoms ET 3.5b- Administrateur de bases de données
  • 26- Intégrateur d’exploitation <–> 3.6- Intégrateur d’exploitation
  • 27- Pilote multi-serveurs <–> 3.7- Pilote d’exploitation

Famille 4 – Etudes-Développement- intégration

  • 31- Chef de projet <–> 4.1- Chef de projet MOE (Maîtrise d’œuvre)
  • 32- Analyste programmeur/programmeur <–> 4.2- Développeur
  • 33- Intégrateur d’applications <–> 4.3- Intégrateur d’applications
  • Nouvelle fiche emplois-métiers rajoutée en 1999-2000 : 4.4- Paramétreur d’ERP

Famille 5 – Assistance technique interne

  • 51- Expert en exploitation <–> 5.1- Expert système d’exploitation
  • 52- Expert en télécoms et réseaux <–> 5.2- Expert en télécoms/réseaux
  • 53- Expert méthodes/qualité/sécurité/données <–> 5.3- Expert méthode/qualité/sécurité/données
  • 54- Expert en technologies diverses <–> 5.4a- Expert multimédia
  • Nouvelle fiche emplois-métiers rajoutée en 1999-2000 : 5.4b- Responsable sécurité du système d’information
  • 55- Architecte technique <–> 5.5- Architecte technique

Famille 6 – Administration & gestion de la DSI

  • 61- Responsable du management de la DSI <–> >6.1- Responsable du management de la DSI
  • 62- Responsable des services fonctionnels de la DSI <–> 6.2- Responsable des services fonctionnels de la DSI
  • Nouvelle fiche emplois-métiers rajoutée en 1999-2000 : 6.3- Responsable Télécoms

En italique : les nouvelles fiche emplois-métiers rajoutées en 1999-2000

Télécharger « 2000 – Nomenclature des emplois-métiers (version sept 2000) » [pdf, 290 ko]

Download « 2000 – Job Titles » [pdf, 277 ko] (english version of 2000 – Nomenclature des emplois-métiers)

Nomenclature des profils métiers du SI – version 2022

Le Cigref maintient, depuis 1991, une Nomenclature des profils métiers existant dans les Directions des Systèmes d’Information (DSI) des entreprises membres du Cigref. Cet outil ne présente pas ce que seront à l’avenir les métiers des SI mais ce qu’ils sont...

Towards a Zero Trust philosophy: a break in continuity for application security

Cigref has published a report on the work of its "Zero Trust" working group, led by Thierry Borgel, CIO of the ICADE group. Zero Trust is a development of IT security principles and a philosophy that organisations will need to adopt to strengthen the security of their...

Vers une philosophie Zero Trust : une rupture dans la continuité pour la sécurité des applications

Le Cigref publie, sous forme de rapport, les travaux de son groupe de travail sur le thème « Zero Trust », piloté par Thierry BORGEL, DSI du groupe ICADE. Le Zero Trust est une évolution des principes de sécurité IT et une philosophie que les...