Philippe Courqueux a remis le Prix de la Croissance Verte Numérique (catégorie « Grandes organisations ») à la Mairie de Montpellier

7 décembre 2011 | ACTUALITÉS

Philippe Courqueux, Administrateur du CIGREF et DSI de Cora, a remis le 3ème Prix de la Croissance Verte Numérique (catégorie « Grandes organisations »)  le 23 novembre 2011 au siège du MEDEF, à la Mairie de Montpellier qui s’est vue récompensée pour son programme « Montpellier Territoire Numérique », considéré comme un accélérateur de transformation, à travers l’implication des citoyens grâce à :

  • des systèmes d’information ouverts ;
  • des projets transversaux relatifs à la mobilité, la conception participative de l’espace urbain, au débat démocratique ;
  • des ressources publiques permettant à tous de devenir acteur du changement.

Pourquoi le CIGREF a-t-il souhaité sponsoriser ce 3ème Prix de la Croissance Verte Numérique ?

D’abord, parce que le développement durable est devenu une réelle stratégie d’entreprise pour un grand nombre d’organisations, et représente une opportunité pour innover et développer leur business sur de nouveaux marchés. Le numérique constitue un important levier de progrès au service de l’entreprise durable, car s’il génère à lui seul 2% des émissions mondiales de Gaz à Effet de Serre, il représente un formidable potentiel en termes d’innovations pour les Métiers (IT for green). Par ailleurs, en 2009, les crises économique, énergétique et écologique ont accéléré la dynamique engagée et ouvert une voie favorable au développement des initiatives éco-responsables, notamment par l’impérative réduction des coûts à moyen-long terme. Enfin, et surtout, les grandes organisations seront bientôt tenues de mesurer et de communiquer leurs émissions de Gaz à Effet de Serre.

Ensuite, parce que pour le CIGREF, dont la mission est de « … promouvoir la culture numérique comme source d’innovation et de performance … », sponsoriser ce Prix était un moyen de s’inscrire dans la continuité des travaux engagés, dès 2004, sur le développement durable et l’usage du numérique, notamment sur l’éthique et la déontologie, sur les nouvelles pratiques sociales liées à l’usage des TIC, et plus largement sur les démarches SI éco-responsables en place dans les grandes organisations françaises.

Enfin, parce que le CIGREF est convaincu que les véritables enjeux pour le monde de demain sont à la fois :

  • D’assurer l’accompagnement au changement des utilisateurs à travers la sensibilisation, la formation et l’éducation, en réfléchissant aux manières de consommer moins et d’agir différemment ;
  • D’optimiser le secteur du numérique, en développant l’innovation technologique et organisationnelle, et donc en favorisant la co-innovation entre les entreprises utilisatrices et les fournisseurs ;
  • D’exploiter les potentialités du secteur du numérique pour aider les autres secteurs à se développer durablement, en repensant leurs processus et leurs métiers, et à réduire leur empreinte environnementale.

Métiers du numérique : sens et appétence – Recommandations pour orienter les cursus de formation au numérique

Alors que l’écosystème numérique est le plus demandeur de professionnels formés pour ses métiers, les organismes d’enseignement et de formation qui délivrent les connaissances et suscitent les talents sont souvent vus comme de simples éléments du secteur de la...

Convergences numériques : construire une Europe numérique et compétitive.

Les principales organisations et associations professionnelles du numérique s’associent pour mettre le numérique au cœur de la campagne européenne. Télécharger notre manifeste commun...

Saisir les opportunités de l’IA pour un numérique responsable : nouveau rapport disponible !

Numeum, l’Institut G9+, le Cigref, Planet Tech Care et le Hub France IA, ont dévoilé un rapport inédit intitulé « Green AI & AI for green ». Fruit d’une étude qualitative menée auprès de 72 professionnels – Directeurs des Systèmes d'Information (DSI), Chief Data...