Pilotage économique du système d’information : présentation des coûts économiques

10 octobre 2007 | Finance Gestion Coûts, Publications du Cigref, Publications par thèmes

L’opacité ressentie des coûts de l’informatique est l’un des reproches de dirigeant les plus fréquents. Le CIGREF poursuit ses efforts pour offrir les outils en mesure de clarifier et de montrer le bon usage des ressources allouées à la Direction Système d’Information.

Connaître les coûts : pilier de l’amélioration

La connaissance des coûts est bien évidemment l’un des piliers de toute démarche de maîtrise des coûts. Mais plus généralement, elle est indispensable à toute démarche d’amélioration de la performance. Elle permet en effet de savoir quels sont les domaines sur lesquels doivent porter les efforts.

Présenter les coûts informatiques, une démarche constructive

Une mise au clair des coûts de l’informatique va permettre de :

  • Communiquer vers la direction générale et les directions métiers
  • Mobiliser les collaborateurs de la DSI sur des objectifs de progrès
  • Echanger entre les parties prenantes pour mettre en œuvre des mécanismes vertueux en matière de budget, de gestion de la demande, de refacturation…
  • Réagir aux évolutions de l’entreprise et leurs impacts en termes de budget informatique

La mise en œuvre de connaissances des coûts n’a de sens que dans un rapprochement des aspects économique et des aspects techniques. Ce chantier ne doit pas être seulement la propriété et la responsabilité du contrôle de gestion mais intéresser l’ensemble des acteurs.

Une approche technico-économique

Il n’est pas possible d’engager une démarche d’amélioration continue de la fonction SI sans passer d’abord par la mise en œuvre d’un référentiel technico-économique qui va définir :

  • Les processus clefs
  • Les activités principales
  • Les unités d’œuvre
  • Les inducteurs de coût

La démarche la plus courante aujourd’hui pour bâtir ce type de référentiel est l’approche ABC/ABM. Pour le système d’information, le CIGREF, en collaboration avec l’AFAI, a été établi un modèle fondé sur ABC.

S’appuyer sur un modèle

Le cadre de présentation des coûts s’appuie sur modèle de référence. Il permet de montrer une structure des coûts plus simple à appréhender qui offre la possibilité de croiser le type de services, les postes de dépenses. Utilisé régulièrement, c’est aussi un outil de suivi des progrès, d’évolution de la structure des coûts et éventuellement de benchmarking.

Télécharger : Pilotage économique du système d’information : présentation des coûts économiques

Métiers du numérique : sens et appétence – Recommandations pour orienter les cursus de formation au numérique

Alors que l’écosystème numérique est le plus demandeur de professionnels formés pour ses métiers, les organismes d’enseignement et de formation qui délivrent les connaissances et suscitent les talents sont souvent vus comme de simples éléments du secteur de la...

Convergences numériques : construire une Europe numérique et compétitive.

Les principales organisations et associations professionnelles du numérique s’associent pour mettre le numérique au cœur de la campagne européenne. Télécharger notre manifeste commun...

Saisir les opportunités de l’IA pour un numérique responsable : nouveau rapport disponible !

Numeum, l’Institut G9+, le Cigref, Planet Tech Care et le Hub France IA, ont dévoilé un rapport inédit intitulé « Green AI & AI for green ». Fruit d’une étude qualitative menée auprès de 72 professionnels – Directeurs des Systèmes d'Information (DSI), Chief Data...