Etude innovation CIGREF 2017 : l’open innovation

L’open innovation, une réponse aux challenges de l’entreprise –
accédez aux vidéos du colloque et téléchargez le rapport !

Le CIGREF publie l’étude réalisée à partir des travaux de son groupe de travail « Innovation en action » : « L’open innovation : une réponse aux challenges de l’entreprise ».

Il présente cette étude à l’occasion de son colloque « Open innovation » dont l’objectif est de mettre l’accent sur la façon dont les grandes entreprises revisitent leurs relations avec les écosystèmes d’innovation et de croissance.


Vous trouverez l’intégralité du colloque en vidéos, en fin d’article.


L’open innovation, autrement dit « innovation collaborative », est un levier de croissance fort pour les entreprises. Elle mobilise l’intelligence collective, accélère la dynamique d’innovation et de croissance. L’innovation permet en effet à l’entreprise de développer de nouveaux modèles d’affaires, de nouveaux produits et services et d’optimiser (ou transformer) ses process.

L’objectif de l’étude CIGREF est de partager les facteurs-clés de succès et d’identifier les freins aux collaborations entre ces écosystèmes (start-up) et les grandes entreprises.

Eléments clés du rapport CIGREF « open innovation : une réponse aux challenges de l’entreprise »

Le groupe de travail CIGREF « Innovation en action », piloté par Emmanuel Gaudin, DSI du groupe Lagardère, a étudié les différents modèles d’organisation des grandes entreprises et administrations en matière d’innovation ouverte. Il a également évalué le rôle de la Direction des Systèmes d’Information (DSI) dans le développement de ces démarches d’innovation.

Le rapport souligne ainsi le rôle de la DSI en tant que catalyseur et partenaire technologique dans la démarche d’open innovation de l’entreprise. Elle assure notamment un rôle transversal clé pour casser les silos entre les métiers de l’entreprise.

Le rapport relève également la part prise par la DSI en matière de veille technologique et en ce qui concerne la garantie des choix d’architecture et d’outils IT sécurisés pour accompagner les plateformes d’open innovation.

Une implication de la DSI dès le départ des projets permet de garantir la viabilité industrielle des solutions et leur parfaite intégration avec les systèmes d’information de l’entreprise. Elle garantit aussi l’intégrité des données et une approche sécurité « by design ».

Recommandations aux entreprises et aux startups pour assurer le succès de leurs collaborations

  • Bien cadrer le projet avec un cas d’usage défini, un sponsor engagé, une gouvernance avec des ressources identifiées ;
  • Anticiper les enjeux de sécurité ;
  • Créer un environnement de développement agile et encourager la prise de risque dans la conduite de projets ;
  • Maintenir un climat de confiance entre les acteurs ;
  • Anticiper la phase d’implémentation dès le Proof of Concept ;
  • Etablir des partenariats au travers d’investissements et de mise à disposition d’expertises ;
  • Saisir les opportunités d’association avec des partenaires ou même des concurrents.

Le facteur humain, élément clé de réussite…

Ce rapport souligne notamment en conclusion que « la plupart des entreprises, convaincues des bienfaits de l’open innovation, ont déjà mis en place un cadre général, établi des process et des axes de collaboration entre les différents acteurs. Le facteur humain, clé dans la réussite, nécessite un soutien sans faille de la direction générale par une vision claire et par un engagement réel en moyens, en temps et en ressources dédiées. Le changement d’état d’esprit de l’ensemble des collaborateurs est un défi auquel l’entreprise continue à s’attaquer pour accompagner les innovations de progrès, de rupture et stimuler la sérendipité ».

  • Retrouvez ci-dessous l’intégralité du colloque en vidéos :
Ouverture du colloque « Open Innovation »
Bernard Duverneuil, Président du CIGREF

L’open innovation chez Orange
Grand Témoin : Luc Bretones

Pitchs : Gemalto/Dataiku ; LVMH/CybelAngel ; Société Générale/Bufferzone Security
Table Ronde « Comment les grands groupes revisitent leurs relations avec les startups ? »
Messages-clés de l’Open innovation
selon les travaux du CIGREF
L’open innovation en France
Grand Témoin : Robin Rivaton
Conclusion du colloque
Pascal Buffard, Vice-président du CIGREF