AG du Cigref : Demain, le numérique que nous voulons !

18 octobre 2022 | ACTUALITÉS, Communiqués

Le 12 octobre 2022, le Cigref organisait au Pavillon Gabriel sa 52ème Assemblée générale en proposant à ses membres et ses invités sa vision du numérique pour demain, à travers différentes thématiques cruciales comme la gestion des talents, la sobriété énergétique, la souveraineté et le numérique de confiance, les tensions internationales ou encore l’inflation.

Demain, le numérique que nous voulons !

À l’occasion de sa 52ème Assemblée générale, le Cigref a évoqué ce que serait, pour lui, un numérique souhaitable pour demain, devant ses membres et son écosystème.

Sobriété, sécurité, talents, régulations européennes, féminisation des métiers du numérique, souveraineté et numérique de confiance… Nombreux sont les sujets d’importance pour les grandes entreprises et administrations publiques françaises, sur lesquels le Cigref a souhaité réaffirmer son engagement, éclaircir ses positions ou présenter ses travaux.

Avec ses partenaires de Convergences numériques, ses homologues européens et devant Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, le Cigref renouvelle son ambition de bâtir un numérique durable, responsable et de confiance et sa disponibilité pour toutes les coopérations qui servent notre secteur d’activité numérique et s’inscrivent dans une démarche d’intérêt général.

Crédits photo – copyright © Mélanie Robin pour le Cigref

Le Cigref est donc, pour nous, pour le Gouvernement, un interlocuteur et un allié lorsque nous voulons réussir cette transition numérique.

Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications

Crédits photo – copyright © Mélanie Robin pour le Cigref

Le Ministre et le Président du Cigref ont convié les journalistes et médias présents à un point presse, afin de répondre à leurs questions.

Crédits photo – copyright © Mélanie Robin pour le Cigref

Toutes les transformations économiques, toutes les transitions sociales et sociétales, toutes les réponses aux défis auxquels l’humanité est confrontée, comportent désormais une dimension numérique décisive. Cette situation oblige notre écosystème dès aujourd’hui, elle l’obligera plus encore demain.

Jean-Claude Laroche, Président du Cigref

Élections au Conseil d’administration du Cigref

En Assemblée générale ordinaire, les représentants des organismes adhérents du Cigref ont procédé à l’élection de nouveaux membres du Conseil d’administration du Cigref, afin de renouveler son instance de gouvernance.

Ont été nouvellement élus :

  • Olivier Cail,Administrateur(Maïsadour)
  • Marie-Anne Clerc,Administratrice (Malakoff Humanis)
  • Carlos Gonçalves,Administrateur(Société Générale)
  • Agnès Mauffrey,Administratrice (Sodexo)
  • Bastien Mirault, Administrateur(Unibail Rodamco Westfield)
  • Emmanuel Sardet,Administrateur(Crédit Agricole).

Deux administrateurs ont également été renouvelés dans leur mandat :

  • Jean-Christophe Lalanne, Vice-président (Air France KLM)
  • Laurent Tréluyer,Administrateur(AP-HP)

Le Bureau du Cigref se compose donc désormais de :

  • Jean-Michel André, Vice-président (Seb)
  • Alice Guehennec, Vice-présidente (Saur)
  • Jean-Christophe Lalanne, Vice-président (Air France KLM)
  • Jean-Claude Laroche, Président (Enedis)
  • Christophe Leray,Vice-président (Groupement des Mousquetaires)
  • Stéphane Rousseau,Vice-président & Trésorier (Eiffage)

Un premier cycle d’orientation stratégique complété

« En publiant cette édition 2022 de son Rapport d’orientation stratégique, le Cigref achève le premier cycle de trois ans de ses travaux prospectifs menés avec le soutien de Futuribles. » Extrait de l’édito de Jean-Claude Laroche, Président du Cigref.

À l’occasion de sa 52ème Assemblée générale, le Cigref a dévoilé l’édition 2022 de son Rapport d’orientation stratégique, « Futurs numériques : incertitudes et conséquences ».

En 2020, le Cigref avait identifié cinq champs de transformation afin de qualifier et d’analyser les différentes tendances numériques qui vont façonner notre environnement économique, sécuritaire, social et sociétal, ou encore écologique, à l’horizon d’une quinzaine d’années.

En 2021, le Cigref a développé quatre scénarios prospectifs contrastés pour 2035 afin de caractériser les futurs possibles qui pourraient structurer, au cours de la quatrième décennie de ce siècle, l’activité des États et des entreprises.

En 2022, après une mise à jour des champs de transformation et un ajustement des scénarios, l’essentiel des travaux d’orientations stratégiques de l’Association a consisté à évaluer les conséquences générales de ces analyses prospectives pour ses membres, et plus généralement pour les grands organismes, publics et privés, et leurs directions du numérique. Nous avons extrait de ces travaux dix messages-clés pour nos lecteurs. Ils synthétisent les recommandations du Cigref pour se préparer, dès à présent et au cours de cette décennie, à la situation que la conjugaison des évolutions géopolitiques, des mutations technologiques, des transitions énergétiques et des dégradations environnementales ne manquera pas de faire apparaître à l’horizon 2035.

Ce rapport vient donc clore un premier cycle de travail commencé en 2019. En ce sens, ce document est, simultanément, le prolongement des rapports précédents et une brique supplémentaire apportée à la réflexion stratégique du Cigref pour définir ses activités et son plan de travail.

La note de contexte rédigée par Henri d’Agrain, Délégué général du Cigref, permet de dresser un panorama aussi factuel que possible de la situation générale dans laquelle ce rapport a été rédigé, en juillet 2022. Cette note de contexte s’avère d’autant plus nécessaire que cette situation a considérablement évolué depuis l’été 2021, le paysage géopolitique, politique, économique, social, sanitaire et environnemental s’étant transformé de manière inédite en France, en Europe et dans le monde.

Découvrir le Rapport d’orientation stratégique 2022 du Cigref

La nouvelle édition du rapport d’activité disponible !

La première partie de l’Assemblée générale a été l’occasion de revenir sur l’activité de notre association au cours de l’exercice 2021-2022. Le Rapport d’activité 2022 du Cigref est désormais disponible en ligne ainsi qu’en format papier. Il recense, de manière exhaustive, les différents travaux que nous avons collectivement conduits avec et au profit des membres du Cigref et sera prochainement disponible en anglais. Ce document est aussi l’occasion pour Jean-Claude Laroche de signer son premier édito en tant que Président, et de tracer les grandes lignes des sujets majeurs que le Cigref abordera sous sa présidence.

Découvrir le rapport d’activité 2022 du Cigref

À propos du Cigref

Le Cigref est une association indépendante et sans activité commerciale, créée en 1970, qui accompagne ses 151 membres, grandes entreprises et administrations publiques françaises utilisatrices de solutions et services numériques, dans toutes leurs réflexions sur leurs enjeux numériques collectifs. Notre association œuvre, au profit de ses membres, en faveur d’un numérique durable, responsable et de confiance. Plus d’informations sur https://www.cigref.fr

Agile at scale : Pérenniser la transformation agile à l’échelle et la piloter

Le Cigref publie, sous forme de rapport, le résultat des travaux de son groupe de travail sur le thème « Agile at scale », piloté par Nathalie Barbier, Directrice du pôle agile chez Renault Digital. Les technologies numériques révolutionnent toutes les activités de...

Politique RSE au sein de l’IT : Contributions positives de la DSI à la politique RSE de l’entreprise

Le Cigref publie, sous forme de rapport, le résultat des travaux de son groupe de travail sur le thème « Politique RSE au sein de l’IT », piloté par Annie STEINMETZ, Responsable Performance environnementale, AG2R LA MONDIALE et Bernard DUVERNEUIL, DSI...

Modèle de pilotage économique et écologique de l’IT 4ème édition – Mise à jour 2022

Le Cigref publie, sous forme de rapport, la nouvelle version 2022 des travaux de son groupe de travail sur le thème « Modèle de pilotage économique et écologique de l’IT », rédigé par Joachim Treyer, Directeur général de Cost House, Steve Gordon,...