La contribution de l’IT à l’innovation : facteurs constitutifs des démarches d’innovation

11 juillet 2013 | ACTUALITÉS, Bonnes pratiques, Publications du Cigref, Publications par thèmes

Fondé il y a 50 ans, le Cigref tire sa légitimité à la fois de son histoire et de sa maîtrise des sujets techniques, socle de compétences de savoir-faire, fondements du numérique.

Le CIGREF publie le rapport “La contribution de l’IT à l’innovation : facteurs constitutifs des démarches d’innovation“.

Le CIGREF a rassemblé dans ce groupe de travail sur l’innovation plusieurs grandes entreprises pour partager leurs expériences et essayer d’identifier les éléments constitutifs d’une démarche d’innovation et ainsi bâtir une cartographie sur laquelle il serait possible de se baser ou de se benchmarker.

12 facteurs clés entrant dans une telle démarche ont été identifiés et pour chacun, plusieurs indicateurs permettant au lecteur se situer son entreprise : 

Cartographie d'une démarche d'innovation - Source CIGREF

Cartographie d’une démarche d’innovation – Source CIGREF

De cette cartographie, il ressort aussi que de l’ensemble de la démarche, le processus d’idéation est certainement le plus important car il amène les idées qui seront ensuite transformées en innovations. C’est sur ce processus que l’entreprise doit porter son effort, Mais c’est aussi ce processus qui est le plus délicat à mettre en œuvre car contrairement aux autres, il nécessite de changer de nombreux codes et modes de management pour être le pilier d’une culture d’innovation globale.

Télécharger le rapport “2012 -2013 La contribution de l’IT à l’innovation : facteurs constitutifs des démarches d’innovation” [pdf, 706 ko]

Le Cigref incarne une parole collective des grandes entreprises et administrations françaises autour du numérique.

Gaia-X : lancement de l’initiative franco-allemande en faveur de l’émergence d’un marché européen du cloud de confiance

Gaia-X : lancement de l’initiative franco-allemande en faveur de l’émergence d’un marché européen du cloud de confiance

Le Cigref se félicite du lancement de la fondation Gaia-X et du puissant soutien que lui accordent les gouvernements français et allemands. La fondation Gaia-X se dote aujourd’hui d’une structure de gouvernance permettant d’assurer les objectifs définis dans le position paper du 18 février 2020. Les 22 membres fondateurs sont représentatifs des différentes parties prenantes du marché du cloud : académique, associatifs, fournisseurs et utilisateurs de solutions ou services numériques.

Articles récents