Jour 2 pour le CIGREF au #CES2016, quelques temps forts…

7 janvier 2016 | ACTUALITÉS

Un Top départ optimiste qui nous promet un brillant avenir numérique !

CES-CIGREF-J2Gary Shapiro, Président de la CTA1, organisation fondatrice du Consumer Electronic Show, donne officiellement le départ à ce CES 2016 qu’il qualifie de « plus grand événement de l’innovation dans le monde » !

Il explique que « le rôle à la CTA est d’encourager les industries disruptives qui créent des emplois et résolvent des problèmes de société ».

Pour Gary Shapiro, le monde connecté dans lequel nous vivons permet d’inventer de nouvelles manières de faire les choses, de vivre et de faire des choix. Les objets connectés qui nous entourent aujourd’hui (il y en a des milliards) et que l’on utilise quotidiennement sont autant d’éléments qui changent notre monde, notre économie, la société. Les drones, l’impression 3D, la voiture autonome…  que nous connaissons ne sont que quelques-uns de ces objets connectés. Mais le CES est l’occasion de voir qu’il en existe beaucoup d’autres dans des domaines aussi variés que la santé, l’industrie automobile, le loisir, le retail… et même pour les astronautes !

Tous ces objets changent nos vies et changera plus encore celles de nos enfants. L’innovation et la technologie changent le monde, mais il insiste sur le fait qu’il est de notre responsabilité de nous assurer que ces changements se font dans la logique d’un mieux-être individuel ou collectif, sans nuire à l’éthique, à la sécurité ni à la vie privée. C’est aussi la démarche du CIGREF qui appelle à « questionner le numérique » pour construire une conscience partagée…

Il conclut en nous promettant un brillant avenir… « We have a bright future in front of us! ».

Une autre façon de changer le monde vue par Netflix

Pour illustrer les propos de Gary Shapiro, la conférence de Reed Hastings, CEO de Netflix, propose son « histoire de la télévision ». Comment son entreprise change l’histoire de cette lucarne ouverte sur le monde depuis 1926, à travers une nouvelle vie numérique : « au 4ème trimestre ce sont quelques 12 millions d’heures de Netflix qui ont été vues ».

Ainsi, Reed Hastings considère qu’internet et la technologie vont continuer à transformer le monde, comme la radio ou la télévision à leur époque, mais avec une approche totalement « customer centric ». Internet a créé la télévision à la demande et a redéfini ce qu’elle est : aujourd’hui. Chacun a le pouvoir de choisir ce qu’il a envie de voir, où qu’il soit dans le monde, quelle que soit sa langue et sur n’importe quel support : “Just click and watch (…). We leave in an on-demand world”. Le consommateur prend le contrôle de ses programmes: “With the internet, global distribution doesn’t need to be distributed: it is global and worldwide”.

Internet des Objets, bénéfices, nouvelles opportunités et Privacy

La délégation CIGREF a assisté à une table ronde pour analyser les bénéfices et opportunités nouvelles qu’offrent les objets connectés.

Avec 25 milliards d’objets connectés dans le monde aujourd’hui, la data revêt des enjeux fondamentaux. L’internet des objets est une vraie rupture par rapport à l’internet. L’IoT change tout : volume des données, prises de décisions à notre insu, fonctionnement des objets (transparence vs opacité), exploitation des data et privacy, sécurité… 90% des échanges via les objets connectés concernent la vie privée et se font de manière non cryptée.

La question de la privacy se pose non seulement sous l’angle de la réglementation, mais aussi sous celui de la confiance : le bon sens veut-il que l’on continue à utiliser ces objets dès lors que l’utilisation qui est faite des données n’est pas conforme à leur usage ?

Prise en compte de la vision européenne : Privacy is a human right !

La conclusion de la table-ronde a permis de relayer la vision européenne : « Privacy is a human right ! ». La Federal Trade Commission (FTC) a confirmé la nécessité de veiller à informer les consommateurs, à recueillir leur consentement, à être transparent sur l’usage qui sera fait de leurs données. Il est nécessaire de définir et promouvoir une privacy by design et une security by design. Cette posture de la part d’une autorité nord-américaine est très nouvelle, et devra être suivie de près !

_______________________

1 Consumer Technology Association, ex CEA – Consumer Electronic Association

Métiers du numérique : sens et appétence – Recommandations pour orienter les cursus de formation au numérique

Alors que l’écosystème numérique est le plus demandeur de professionnels formés pour ses métiers, les organismes d’enseignement et de formation qui délivrent les connaissances et suscitent les talents sont souvent vus comme de simples éléments du secteur de la...

Convergences numériques : construire une Europe numérique et compétitive.

Les principales organisations et associations professionnelles du numérique s’associent pour mettre le numérique au cœur de la campagne européenne. Télécharger notre manifeste commun...

Saisir les opportunités de l’IA pour un numérique responsable : nouveau rapport disponible !

Numeum, l’Institut G9+, le Cigref, Planet Tech Care et le Hub France IA, ont dévoilé un rapport inédit intitulé « Green AI & AI for green ». Fruit d’une étude qualitative menée auprès de 72 professionnels – Directeurs des Systèmes d'Information (DSI), Chief Data...

Anticipating cyberattacks: from surveillance to crisis management

In an increasingly connected world, businesses large and small now find themselves exposed to cyberattacks of all kinds. The rapid digitisation of organisations has considerably extended their attack surface, creating a major challenge for preserving their digital...