L’Open source en entreprise

9 octobre 2008 | Gouvernance du SI, Publications du Cigref, Publications par thèmes

De plus en plus d’entreprises mettent en œuvre des solutions libres et l’Open Source entre désormais pleinement en concurrence avec les solutions propriétaires. L’Open Source serait-il à l’aube de sa révolution ? L’activité « Open Source », pilotée par Marc Giraud, Directeur Architecture et Systèmes chez Essilor, impliquait de s’interroger sur :

  • La perception de l’Open Source par ses membres ;
  • L’efficacité et la performance de l’Open Source ;
  • L’organisation des projets d’Open Source en entreprise ;
  • Les modèles économiques de l’Open Source.

D’une lubie de chercheurs à la définition d’une véritable politique industrielle de l’Open Source

Après une décennie 1990 où l’Open Source était associé à une lubie de chercheurs du MIT, et les années 2000-2005 où les entreprises ont commencé à s’y intéresser, nous voyons désormais apparaître de véritables politiques industrielles de l’Open Source  qui apportent des réponses technologiques, industrielles mais aussi organisationnelles.

Le cercle vertueux de l’Open Source

« L’esprit du libre » se propage dans toute l’entreprise :

  • L’Open Source devient désirable et conquiert l’entreprise ;
  • L’Open Source répond au rêve de l’interopérabilité en obligeant l’entreprise à s’ouvrir au bénéfice du client ;
  • L’Open Source peut être efficace et professionnel en offrant des alternatives aux situations de monopole ;
  • L’Open Source régénère l’informatique par l’innovation, il est source de création de valeur et donc devient désirable.

L’Open Source  et la création de valeur

L’Open Source crée de la valeur :

  • Par l’innovation: l’Open Source permet d’innover sur des segments où l’offre éditeur est inexistante (biologie, physique, chimie, industrie…) ou dans des domaines où l’innovation est impossible avec les acteurs présents ;
  • Par la mutualisation de composants, de plateformes de développement, de méthodologies communes etc. : l’Open Source génère des gains d’exploitation, de développement, support, qualité et réactivité.

L’Open Source dans les DSI

L’Open Source a des difficultés à pénétrer les DSI :

  • Les informaticiens sont eux-mêmes un facteur d’inertie ;
  • L’agenda des développements dépend des disponibilités des développeurs ;
  • 90% du SI est du legacy, ce qui implique que l’introduction de l’Open Source ne peut se faire que dans le cadre d’une évolution;
  • Les modèles économiques de l’Open Source sont encore mal compris ;
  • L’anonymat de la communauté fait peur.

Les enjeux de l’Open Source

Les enjeux de l’Open Source portent tout à la fois sur la gestion des compétences, la gestion de la continuité, la gestion des projets, la gestion de l’évolution des solutions et la gestion des coûts.

Télécharger : L’Open source en entreprise – Synthèse des échanges [pdf, 300 ko]

Towards a Zero Trust philosophy: a break in continuity for application security

Cigref has published a report on the work of its "Zero Trust" working group, led by Thierry Borgel, CIO of the ICADE group. Zero Trust is a development of IT security principles and a philosophy that organisations will need to adopt to strengthen the security of their...

Vers une philosophie Zero Trust : une rupture dans la continuité pour la sécurité des applications

Le Cigref publie, sous forme de rapport, les travaux de son groupe de travail sur le thème « Zero Trust », piloté par Thierry BORGEL, DSI du groupe ICADE. Le Zero Trust est une évolution des principes de sécurité IT et une philosophie que les...

Strategies for migrating IT to cloud computing: a strategic adventure for enterprise

Cigref has published a report on the work of its working group on "Cloud migration strategies", led by Jean-Christophe Lalanne, EVP IT at Air France KLM, and Stéphane Rousseau, CIO at Eiffage. The migration paths to the cloud are multiple, with many starting and...