Quantum Computing : comprendre l’informatique quantique pour se préparer à l’inattendu

13 février 2020 | ACTUALITÉS, Publications du Cigref

L’informatique quantique impliquera d’ici 5 à 10 ans des changements importants nécessitant des organisations et de leurs dirigeants qu’ils comprennent dès aujourd’hui cette technologie. C’est pour démystifier le sujet et les aider à se préparer à l’inattendu du Quantum computing que le Cigref a monté un groupe de travail dédié et publie un rapport exploratoire intitulé : Informatique quantique – Comprendre le Quantum Computing pour se préparer à l’inattendu.

“Cette rupture se traduira par de nouvelles manières de penser, par de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils, ainsi que de nouvelles compétences, tous encore inconnus. Les nouveaux usages qui seront à inventer changeront certainement aussi les business models des entreprises comme les organisations qui devront, de nouveau, se transformer pour s’adapter.”

Jean-Michel ANDRÉ
DSI du Groupe SEB, Pilote du groupe de travail Cigref

Utopie ?

Utopie il y a encore quelques années, l’informatique quantique commence à prendre racine dans les esprits. Elle porte la promesse de succéder à la loi de Gordon Moore (cofondateur d’Intel) qui prédisait un doublement des capacités de calcul tous les ans … jusqu’à la limite physique de l’atome.

L’atome, c’est bien le point de départ de l’informatique quantique qui utilise des ressources nanométriques (10-9) afin de résoudre les problèmes que les calculateurs actuels ne peuvent aborder.

Domaines d’application

Les domaines d’application de l’informatique quantique sont aussi variés que la cryptographie, la métrologie, l’optimisation, la simulation, l’analyse des données et l’intelligence artificielle, au travers d’un futur « calculateur quantique universel ». Porté par plusieurs grands acteurs tels que Google, IBM, Microsoft, Atos, l’écosystème du quantum computing comprend également de nombreuses startups, surtout nord-américaines mais aussi françaises, et commence à se développer.

Se préparer à une rupture technologique

Alors que les entreprises aujourd’hui se transforment profondément pour pouvoir anticiper et s’adapter à l’inattendu technologique, elles ne peuvent pas ignorer la révolution quantique qui va sans aucun doute bouleverser l’informatique : de séquentiel puis parallèle, le calcul va devenir « cooccurrent [1]», impactant la programmation et les algorithmes, mais aussi les applications et la sécurité de l’information, faisant naître de nouveaux usages.

Les entreprises doivent donc se préparer à cette rupture technologique qui s’annonce majeure et dont les premiers effets tangibles sont annoncés d’ici 5 à 10 ans [2].

Cette rupture se traduira par de nouvelles manières de penser, par de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils, ainsi que de nouvelles compétences, tous encore inconnus. Les nouveaux usages qui seront à inventer changeront certainement aussi les business models des entreprises comme les organisations qui devront, de nouveau, se transformer pour s’adapter.  


[1] Si une cooccurrence est l’apparition simultanée de deux ou plusieurs éléments ou classes d’éléments liés entre eux, généralement dans un discours, il est alors possible d’imaginer un empilement de deux ou plusieurs instructions ou classes de fonctions, liées entre elles, issues d’un langage de programmation quantique et dont l’exécution simultanée formerait un programme « quantique ».

[2] Ce qui est court en termes de perception : rappelons-nous que Gmail, première messagerie sur le Cloud, a été lancé en 2005, il y a 15 ans.

Table des matières du rapport :

  1. Pourquoi s’y intéresser dès aujourd’hui ?
  2. Un mouvement qui accélère
  3. Les enjeux de l’informatique quantique
    3.1. Enjeux technologiques
    3.2. Enjeux stratégiques
    3.3. Enjeux business
    3.4. Enjeux de formation
  4. Effervescence de l’écosystème quantique
    4.1. Les principaux acteurs
    4.2. Les acteurs publics en France
  5. Décryptage pour comprendre le quantique
    5.1. A la base, 3 principes quantiques
    5.2. Le Qubit, unité de base de l’informatique quantique
    5.3. Les principaux types d’ordinateurs quantiques
    5.4. Les technologies matures et celles au stade de la recherche

[Cigref report] 5G: Preparations and opportunities – 5G’s influence on architectures

The English version of the Cigref report "5G : Anticipation et opportunités - Influence de la 5G sur les architectures" is now available. This report is the result of the reflections of its working group "Influence of 5G on architectures", led by Thierry Borgel,...

[Cigref report] Understanding quantum computing to prepare for the unexpected

Just a few years ago, quantum computing was a utopian dream. Today, however, it is beginning to take root in people's minds. It promises to replace the law of Gordon Moore, a cofounder of Intel who predicted that computing capacity would double every year...up to the...

[Cigref report] IT/OT convergence: A fruitful integration of information systems and operational systems

Convergence IT/OT - Corporations are undertaking wide-ranging projects to seize the growing opportunities data processing offers to optimise and add value to their businesses. It is in this context that the Cigref "IT-OT Convergence" working group led by Gilles...

Gaia-X : lancement de l’initiative franco-allemande en faveur de l’émergence d’un marché européen du cloud de confiance

Le Cigref se félicite du lancement de la fondation Gaia-X et du puissant soutien que lui accordent les gouvernements français et allemands. La fondation Gaia-X se dote aujourd’hui d’une structure de gouvernance permettant d’assurer les objectifs définis dans le position paper du 18 février 2020. Les 22 membres fondateurs sont représentatifs des différentes parties prenantes du marché du cloud : académique, associatifs, fournisseurs et utilisateurs de solutions ou services numériques.