Repenser la valeur des projets de transformation numérique pour l’entreprise

5 mars 2018 | ACTUALITÉS, Finance Gestion Coûts, Publications du Cigref, Publications par thèmes

Le Cigref publie les résultats de son groupe de travail sur la valeur économique des projets de transformation numérique pour l’entreprise. Proposant une approche méthodologique qui peut être adoptée facilement par toutes les entreprises désireuses d’objectiver la valeur de leurs projets de transformation numérique, le rapport s’intéresse à la chaîne de valeur de ce type de projet et à sa répartition entre les différentes fonctions de l’entreprise et à l’évaluation du risque de ne pas le faire (« what if we don’t do it ») ?

Télécharger la publication

Le Cigref travaillant depuis plus de 15 ans sur les coûts de l’IT, ce sujet est bien couvert ! En revanche à l’ère numérique, on comprend que la question de la valeur économique d’un projet de transformation se pose sous un nouvel angle :

Rapport Valeur économique des projets de transformation numérique pour l'entreprise - Couverture

Où se situe la valeur des projets en contrepartie des investissements et des coûts récurrents induits par la transformation numérique ?

Parce qu’elle engage tous les acteurs de l’entreprise, il faut dépasser cet aspect « coût » pour considérer les autres valeurs d’un projet de transformation numérique qui contribuent au développement du modèle d’affaires de l’entreprise : image, culture, expérience utilisateurs, collaboration, nouveaux marchés, … Le Cigref, avec les résultats de ce groupe de travail, piloté par Gilles Lévêque, DSI Groupe ADP, Administrateur Cigref, propose une approche méthodologique de mesure de la valeur économique des projets de transformation numérique, dont le périmètre dépasse clairement celui de la Fonction SI.

Car si les projets de transformation numérique en entreprise répondent à des enjeux majeurs, tant en termes de création de valeur qu’en termes d’impacts sur les coûts et les organisations des entreprises, le contexte financièrement tendu nécessite de justifier les budgets alloués à la transformation numérique.

« L’articulation entre les budgets alloués à la transformation numérique et les choix stratégiques de l’entreprise reposent sur la confiance que les dirigeants accordent aux ruptures technologiques pour améliorer leur performance, et sur le niveau de risques qu’ils sont prêts à consentir. »    Gilles Lévêque

Ce document pose donc les bases d’une réflexion quant aux critères permettant de qualifier les projets de transformation numérique et les modes de fonctionnement qu’ils induisent  et propose des pistes pour le pilotage de ces projets en termes de coûts, de risques et de valeur (capitalisation financière et évaluation de la valeur non financière de ces projets, critères de mesure des risques inhérents).

Le cadre d’analyse proposé ne prétend certainement pas apporter une réponse définitive aux questions posées par la valeur des projets de transformation numérique mais il permet d’alimenter la réflexion des entreprises sur un sujet complexe impactant directement leur compétitivité.


Ce rapport Cigref décrit tout d’abord 7 caractéristiques d’une démarche de transformation numérique et les nouveaux modes de fonctionnement induits (cycles, pilotage, RH, méthodes …).

Ensuite à partir d’une analyse de la transformation de la chaîne de valeur de ce type de projets, des indicateurs non financiers ont été identifiés sur 4 thèmes :  données, marketing, opérations et RH.

Puis, les projets de transformation numérique ont été étudiés sur les aspects risques (à faire/à ne pas faire) et les actions opportunes (en termes de création de valeur) sur les 11 axes suivants : sécurité, réputation/image, RH/social, technologies, finances, organisation/processus, conformité réglementaire, fournisseurs, gouvernance, données, et méthodes.

Enfin une analyse comparative de la valeur et des risques/opportunités a été appliquée sur quatre exemples de projets de transformation issus des retours d’expérience de l’ensemble des membres du groupe de travail.

New ways of organising work: Hybrid working, a means of transforming human relationships and how work is organised

Cigref publishes a report on the work of its working group in collaboration with Numeum on the theme of "New work organisations". The work was led by Corinne Dajon, Member of the Group Management Board in charge of the organisation and information systems of AG2R LA...

Digital sobriety: managing the digital environmental footprint through measurement

Cigref publishes the new 2021 iteration of the work of its working group "Digital Sobriety", led by Christophe Boutonnet, Deputy Director of Digital at the Ministries of Ecology, Territories and the Sea, Hervé Dumas, Sustainability IT Director at L'Oréal and...

Audits de licences logicielles : Charte des bonnes pratiques 2021 : recommandations des membres du Cigref à l’usage des clients et de leurs fournisseurs

Le Club Relations fournisseurs du Cigref propose une mise à jour de sa Charte des bonnes pratiques en matière d’audit de licences logicielles datant de 2015, réalisée avec la contribution d’une dizaine de juristes, d’acheteurs et de gestionnaires d’actifs logiciels...