Un rapprochement fructueux des systèmes industriels et des systèmes d’information

6 décembre 2019 | ACTUALITÉS, Publications du Cigref

Fondé il y a 50 ans, le Cigref tire sa légitimité à la fois de son histoire et de sa maîtrise des sujets techniques, socle de compétences de savoir-faire, fondements du numérique.

#ConvergenceIT-OT – Les entreprises mènent actuellement de grands chantiers pour s’approprier les possibilités grandissantes d’optimisation et de valorisation apportées par le traitement des données. C’est dans ce cadre que le groupe de travail 2018-2019 du Cigref “Convergence IT-OT” piloté par Gilles Lévêque, DSI du Groupe ADP, publie le fruit de sa réflexion dans un rapport “Convergence IT-OT : Un rapprochement fructueux des systèmes industriels et des systèmes d’information”.

Ces chantiers menés concernent notamment les systèmes industriels où sont produites les données opérationnelles de l’entreprise. S’effectue alors un rapprochement des technologies utilisées entre les systèmes d’information (IT) et les systèmes industriels (OT), jusqu’alors bien séparés dans l’entreprise.

La convergence vient de commencer, les entreprises en sont au début.

Construire une vraie continuité numérique de bout en bout

Dans ce contexte, les entreprises rencontrent les mêmes déclencheurs. Les entreprises ont la volonté d’exploiter pleinement le potentiel de leurs données et de pourvoir le terrain d’applications. Pour répondre aux besoins d’utilisation des données, des plateformes sont développées dans le but de
collecter, qualifier, traiter, croiser et analyser les données et, au final, améliorer les processus de l’entreprise et l’expérience client.

Progressivement, l’entreprise construit une vraie continuité numérique de bout en bout.

Nouvelles règles de cybersécurité

Néanmoins, cette continuité numérique permise par l’interconnexion des systèmes exige d’imposer de nombreuses règles, notamment concernant la cybersécurité qui devient à la fois une contrainte forte et un levier pour organiser la convergence IT-OT dans les entreprises. Les passerelles entre ces univers, dont les technologies sont de plus en plus proches, accroissent la surface d’exposition aux cyberattaques, qui progressent par ailleurs en nombre et en professionnalisme.

Des enjeux de compétences et d’organisation

Au-delà de deux premiers enjeux que sont la donnée et la sécurité, le troisième enjeu identifié est celui des compétences. Le dialogue OT-IT est récent, les cultures des équipes sont très différentes. Le rapprochement des équipes et la gouvernance des projets sont clés dans la convergence IT-OT.

Il n’y a pas de modèle d’organisation ou de feuille de route de convergence unique, la « bonne » organisation est à trouver par chaque entreprise, en facilitant une porosité et une compréhension entre équipes IT-OT, en mutualisant les compétences et en répartissant les responsabilités. Toutes les entreprises participantes à ce groupe de travail Cigref étaient confrontées aux mêmes problématiques. Elles ont adopté des angles différents pour les aborder et même parfois des vocabulaires différents pour les désigner. Malgré leurs contextes et leurs organisations spécifiques, elles ont utilisé des outils, solutions et techniques similaires. On voit donc, malgré des approches distinctes, que la démarche globale est analogue.

Le Cigref incarne une parole collective des grandes entreprises et administrations françaises autour du numérique.

Articles récents