XML, vers un format universel

13 octobre 2000 | Publications du Cigref, Publications par thèmes, Usage des TIC

Comme HTML, XML est un langage qui présente l’information encadré par des balises. XML est un langage pour mémoriser des données structurées dans un fichier texte. XML est libre de droits, indépendant des plates-formes.

Java est surtout utilisé pour le développement de composants métiers. Quels sont les usages de Java ? Java peut être utilisé soit sur des postes clients, soit sur des serveurs. La tendance étant plutôt de privilégier Java sur les serveurs dans des architecture multi-couches. L’utilisation la plus simple de Java consiste en l’enrichissement des pages HTML pour des applications statiques mais Java est surtout utilisé pour le développement de composants métiers pour des applications dans les architectures multi-couches.

Quelles sont les perspectives d’évolution de Java ? Le langage Java ne va pas remplacer les langages classiques comme Visual Basic et C qui répondent à des besoins spécifiques de développement rapide pour des petites applications (Visual Basic) ou performants parce que proches du système (C) ; Le C++, par contre, n’a plus de raison d’être. Sur les serveurs, la substitution se fera de manière douce : des applications côté serveur (servlets et JSP) vont se substituer aux CGI et autres ASP dans un premier temps.

Les compétences techniques, elles, arrivent, ne serait-ce que parce que le langage Java est aujourd’hui enseigné actuellement systématiquement dans les universités.
La technologie objet a maintenant les bases pour s’imposer : les objets métiers s’imposeront à terme d’une part avec l’arrivée d’outils évolués (à base de règles métiers) intégrant un gestionnaire de requête en environnement objet (ORB) et des connexions vers des bases de données et des PGI (ERP) ; d’autre part avec l’émergence à terme de composants métiers sur étagère.

XML assure la portabilité des données. Comment se positionne XML par rapport à Java ?

Java permet la portabilité du code tandis que XML assure la portabilité des données. Les deux sont donc complémentaires.

XML peut être utilisé dans les domaines d’application suivants : développement de systèmes d’information, graphisme et multimédia, administration et gestion de contenu, communication, synthèse et reconnaissance vocale, marketing one-to-one et personnalisation, gestion électronique des documents et portail d’information d’entreprises, intégration d’applications d’entreprise, commerce électronique et EDI. L’utilisation de XML ne se fait pas forcément de manière consciente. Les middleware utilisent souvent XML mais à l’insu de l’utilisateur.

XML permet notamment une représentation des applications dans un langage « standard ». Il s’agit d’un langage inter-outils qui favorise la réutilisation et la vérification de modèles. Mais il faudra cependant surveiller l’évolution du langage, susceptible de changement de versions. De plus comme le langage est extensible, on risque de voir se développer des bibliothèques de fonctions propriétaires.

Télécharger « 2000 – XML, vers un format universel » [pdf, 375 ko]

Comprendre les enjeux numériques pour accompagner le business en Chine

Le Cigref vient de publier "Comprendre les enjeux numériques pour accompagner le business en Chine". Ce rapport, issu des réunions du groupe de travail piloté par Jean-Michel André, Administrateur du Cigref, vise à donner aux dirigeants du numérique du Cigref, et plus...

Edge Computing and Post-Cloud Perspectives: Opportunities and implementations

Cigref publishes the report "Edge Computing and Post-Cloud Perspectives: Opportunities and Implementations", the result of the reflections of its working group led by Emmanuel GAUDIN, CIO of the Lagardère Group, with the support of technical expert Kim Nguyen,...

Suites collaboratives : Valeur d’usage et alternatives

Suites collaboratives – Le Cigref publie le rapport "Suites collaboratives : Valeur d'usage et alternatives”, issu des réflexions de son groupe de travail piloté par Stéphane Rousseau, Directeur des Systèmes d’Information d’EIFFAGE et Vice-Président du Cigref....

Collaborative suites: use value and alternatives

Cigref publishes the report "Collaborative suites: use value and alternatives", the result of the work of its working group led by Stéphane Rousseau, Chief Information Officer at EIFFAGE and Vice-President of Cigref. [calameo code=005869235e87df0d69609 mode=viewer...