Nomenclature 2000 – Version sept 1999

13 octobre 1999 | Publications du Cigref, Publications par thèmes, Ressources humaines

Le référentiel des « emploi-métiers » de l’informatique et des télécommunications est une publication récurrente du Club Informatique des Grandes Entreprise Françaises depuis 1991.

Durant plus de cinq ans, des responsables de ressources humaines et des représentants des directions informatiques du CIGREF ont principalement travaillé à son élaboration et à sa maintenance. Cependant, ce référentiel, complété de nouvelles fiches en 1997, n’avait pas été révisé depuis 1995. Et cela, alors que l’informatique des grandes entreprises a connu d’importantes évolutions technologiques, stratégiques et organisationnelles.

Devant l’évolution croissante du rôle et des activités des informaticiens dans les grandes entreprises, il est donc apparu nécessaire de réviser les profils des différents acteurs afin qu’ils reflètent les évolutions de ces métiers au cours des trois dernières années.

Le travail entamé en 1999 par l’observatoire des ressources humaines du CIGREF est donc une refonte de la nomenclature des emplois-métiers s’appuyant sur les travaux des années précédentes, notamment sur la nomenclature publiée en 1994-1995 et son annexe de 1997. Cette refonte est elle-même prolongée par une mise en perspective de carrière pour chaque emploi-métier et par un avis du CIGREF sur l’évolution du métier concerné. Dans la logique de sa charte et dans un souci de civisme, le CIGREF considère de son devoir de faire connaître ses réflexions. C’est pourquoi cette nomenclature est mise à la disposition d’un large public.

Cette refonte de l’existant sera complétée au printemps 2000 par cinq nouvelles fiches emplois-métiers identifiés par les grands groupes français responsables des ressources humaines ainsi que par l’intégration des fiches des métiers de la maîtrise d’ouvrage (Cf. le rapport « Pour un pilotage efficace du système d’information » paru en septembre 1998).

Il paraît également important de noter que la nomenclature des emplois-métiers du CIGREF n’a pas pour ambition de refléter l’organisation de l’entreprise et de sa DSI. Donc, selon l’entreprise, sa taille, ses activités, etc., un certain nombre de métiers pourront être portés par une même personne, ou au contraire scindés en d’autres métiers plus spécifiques ou spécialisés.

Télécharger « 1999 – Nomenclature 2000 – Version sept 1999 » [pdf, 426 ko]

[Cigref report] Understanding quantum computing to prepare for the unexpected

Just a few years ago, quantum computing was a utopian dream. Today, however, it is beginning to take root in people's minds. It promises to replace the law of Gordon Moore, a cofounder of Intel who predicted that computing capacity would double every year...up to the...

[Cigref report] IT/OT convergence: A fruitful integration of information systems and operational systems

Convergence IT/OT - Corporations are undertaking wide-ranging projects to seize the growing opportunities data processing offers to optimise and add value to their businesses. It is in this context that the Cigref "IT-OT Convergence" working group led by Gilles...

Quantum Computing : comprendre l’informatique quantique pour se préparer à l’inattendu

L'informatique quantique impliquera d'ici 5 à 10 ans des changements importants nécessitant des organisations et de leurs dirigeants qu'ils comprennent dès aujourd’hui cette technologie. C’est pour démystifier le sujet et les aider à se préparer à l’inattendu du...

Gaia-X : lancement de l’initiative franco-allemande en faveur de l’émergence d’un marché européen du cloud de confiance

Le Cigref se félicite du lancement de la fondation Gaia-X et du puissant soutien que lui accordent les gouvernements français et allemands. La fondation Gaia-X se dote aujourd’hui d’une structure de gouvernance permettant d’assurer les objectifs définis dans le position paper du 18 février 2020. Les 22 membres fondateurs sont représentatifs des différentes parties prenantes du marché du cloud : académique, associatifs, fournisseurs et utilisateurs de solutions ou services numériques.