Anticiper les cyberattaques : de la surveillance à la gestion de crise

7 mars 2024 | ACTUALITÉS, Communiqués, Publications du Cigref

Dans un monde de plus en plus connecté, les entreprises, grandes ou petites, se retrouvent désormais exposées à des cyberattaques de toutes sortes. La numérisation rapide des organisations a considérablement étendu leur surface d’attaque, créant ainsi un défi majeur pour préserver leur intégrité numérique.

This report is also available in english

Pourtant, cette lutte inégale se déroule dans un contexte où les moyens cyber ne sont pas répartis de manière équitable. Certaines entreprises disposent de ressources considérables pour se protéger, tandis que d’autres doivent jongler avec des budgets limités. Cette disparité crée un écart croissant entre les prédateurs cyber et leurs proies potentielles.

C’est dans ce contexte que l’anticipation des cyberattaques devient essentielle. Comprendre la menace cyber est la première étape pour prioriser les chantiers de cybersécurité. La Cyber Threat Intelligence (CTI) offre un éclairage précieux, permettant aux organisations de mieux appréhender les menaces qui les entourent.

Mais connaître la menace, c’est appréhender seulement la moitié du champ de bataille. Il est tout aussi crucial de connaître sa propre surface d’attaque, qui s’étend désormais au-delà des frontières physiques de l’entreprise. La migration vers le cloud, la multiplication des tiers et l’intégration croissante des systèmes industriels compliquent davantage la tâche. C’est là que le Security Operations Center (SOC) entre en jeu, surveillant sans relâche les systèmes d’information pour détecter toute activité suspecte.

LA CYBERSÉCURITÉ, UN SUJET COMPLEXE

La cybersécurité ne se limite pas à la protection des frontières numériques. Les attaques ont des implications bien réelles, et il est essentiel de prévoir la gestion de crise en cas de cyberattaque.

Pourtant, la cybersécurité ne se limite pas à la protection des frontières numériques. Les attaques ont des implications bien réelles, et il est essentiel de prévoir la gestion de crise en cas de cyberattaque. Une gouvernance solide, une communication efficace et la limitation de la propagation de l’attaque sont autant de piliers essentiels pour apporter une réponse appropriée.

Aujourd’hui, anticiper les cyberattaques est devenu une nécessité incontournable pour toute organisation cherchant à prospérer dans cet environnement numérique complexe. La surveillance constante, la compréhension des menaces et la préparation à la gestion de crise sont les clés de la résilience face à cette menace omniprésente. La cybersécurité ne peut plus être reléguée au second plan, elle doit être intégrée dans le cœur même de chaque entreprise, préservant ainsi son avenir dans un monde de plus en plus interconnecté.

Métiers du numérique : sens et appétence – Recommandations pour orienter les cursus de formation au numérique

Alors que l’écosystème numérique est le plus demandeur de professionnels formés pour ses métiers, les organismes d’enseignement et de formation qui délivrent les connaissances et suscitent les talents sont souvent vus comme de simples éléments du secteur de la...

Convergences numériques : construire une Europe numérique et compétitive.

Les principales organisations et associations professionnelles du numérique s’associent pour mettre le numérique au cœur de la campagne européenne. Télécharger notre manifeste commun...

Saisir les opportunités de l’IA pour un numérique responsable : nouveau rapport disponible !

Numeum, l’Institut G9+, le Cigref, Planet Tech Care et le Hub France IA, ont dévoilé un rapport inédit intitulé « Green AI & AI for green ». Fruit d’une étude qualitative menée auprès de 72 professionnels – Directeurs des Systèmes d'Information (DSI), Chief Data...